Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
MAROCECONOMIEENTREPRISESDÉCIDEURS

///   Portrait d’Amine Aboud : serial entrepreneur marocain

par Ecomnews Med Redaction le
Amine Aboud est devenu une vedette du Web à seulement 15 ans ! Aujourd’hui, le jeune marocain est dirigeant-fondateur de deux structures. Portrait…

Hacker

A 15 ans, Amine Aboud est déjà une vedette sur le Web. Discret mais efficace, le jeune marocain passe son adolescence à détecter les failles de sécurité informatique des plus grands groupes mondiaux pour les corriger… gratuitement ! Portrait d’un serial entrepreneur pour qui le meilleur reste à venir !

Des prouesses informatiques dans la discrétion

Qui a dit que jeunesse était incompatible avec sens des responsabilités ? A 15 ans, Amine Aboud a vu son patronyme faire le tour de la planète en diagnostiquant des failles sécuritaires critiques sur certains sites web, et pas des moindres.

Microsoft, Google, Yahoo et Hotmail ont tour à tour revu leurs dispositifs de sécurité après des signalements du jeune marocain. Le moteur de recherche emblématique n’a d’ailleurs pas hésité à lui envoyer de nombreuses lettres de remerciement à la suite de son travail « bénévole ».

Par passion et surtout par défi, Amine passait alors son temps libre à détecter puis à corriger gratuitement les failles des sites web de renom, dans la discrétion. Parfaitement autodidacte, peu soucieux des « how to do » classiques, Amine Aboud s’est peu à peu forgé une belle réputation sur la webosphère, portée par des articles en plusieurs langues vantant ses méthodes originales et ses prouesses dans la sécurité informatique.

A 17 ans, il passe à la vitesse supérieure…

Manquant de moyens mais surfant sur une médiatisation grandissante, Amine Aboud décide de passer à l’action en janvier 2007. Les fameuses lettres de remerciement lui serviront de CV pour décrocher des contrats en freelance. Il refusera par la suite une bourse d’étude et une prise en charge jusqu’à sa majorité offerte par une université canadienne pour créer sa première entreprise : Siliweb.

A 16 ans, il devient l’un des plus jeunes entrepreneurs du bassin méditerranéen. Quelques mois plus tard, l’agence web compte déjà plusieurs références de premier choix et attise déjà les convoitises des enseignes mondiales. Un groupe italien absorbera d’ailleurs une partie de sa structure quelques mois après sa création. Pour Amine Aboud, l’appétit vient en mangeant : il poursuivra son aventure entrepreneuriale en créant Vivalio, une SSII spécialisée dans la sécurité informatique et les tests d’intrusion.

A 22 ans, il devient actionnaire de plusieurs entreprises tout en gérant des dizaines de personnes dans ses deux structures. « Je ne travaille pas pour les sociétés. […] Je leur donne uniquement des coups de main quand une occasion se présente », explique le serial entrepreneur marocain. Interrogé sur le secret de la réussite par nos confrères de La Vie Eco, Amine cite « la passion, l’ambition et la persévérance »…

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.