Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEPHOTOS ET VIDÉOSÉCHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   L’Afrique du Nord plutôt bien classée pour son développement dans les TIC

par Selim Ben Taziri Rosa le
Une étude menée par l’Union international des télécommunications (UIT) dévoile le classement de développement des TIC et télécoms à travers plus de 175 pays. L’Afrique du Nord trône au niveau des pays africains.

andrew-rugege---directeur-regional-afrique-de-lunion-internationale-des-telecommunications

L’Union international des télécommunications (UIT) a publié un rapport dédié à la mesure du niveau de développement des technologies de l’information et de la communication (TIC) intitulé « mesurer la société de l’information 2016 ».

L’Afrique du Nord à la tête du classement africain des TIC et télécoms

Au niveau de l’Afrique, l’étude décerne la 1ère place à l’Ile Maurice qui, pour la seconde fois arrive 73ème au niveau mondial, suivie des Seychelles à la 2ème place et 86ème à l'échelle mondiale, l’Afrique du Sud (88ème), de la Tunisie (95ème) et du Maroc (96ème). L’Egypte et l’Algérie arrivent quant à eux à la 7ème et 8ème place au niveau africain respectivement. Ce classement relève l’importante évolution des TIC et télécoms des pays nord-africains à travers des programmes d’investissement.

L’Afrique du Nord, touchée par la crise touristique, pétrolière et révolutionnaire depuis plusieurs années, a malgré tout réussi à développer le secteur des TIC et télécoms. Premier pays nord-africain dans les TIC, la Tunisie préserve la 95ème place du classement mondial et la première place nord-africaine par rapport à l’année dernière.

De son côté, le Maroc gagne 2 points pour se retrouver à seulement 1 point derrière la Tunisie. L’Algérie à quant à elle réussie à gagner neuf places par rapport à l’année dernière. En réponse à cette avancée, le ministère de la poste et des TIC s’est targué de cette avancée en diffusant un communiqué sur les réseaux sociaux

« Le ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication se félicite des performances réalisées par l’Algérie dans le développement des Technologies de l’information et de la communication et annonce un gain de neuf places au classement de l’Union internationale des TIC pour l’année 2016, selon l'indice de développement des technologies de l'information et de la communication » indique le communiqué.

Guinée Bissau, Tchad et Niger en queue de peloton

Nigeria paysage

La Guinée-Bissau, le Tchad et le Niger se retrouvent en dernières places du classement mondial et africain. Ces derniers, préoccupés par des problèmes bien plus grave que le domaine des TIC, comme les problèmes liés au réchauffement climatique, à la famine ou aux développements de maladies graves.

L’étude se base sur plus de 11 indicateurs pour l’évaluation globale de développements des TICS et télécoms sur 175 pays. Elle se focalise sur l’usage, les compétences ainsi que le niveau d’accès aux TIC et télécoms.

Pour aller plus loin, découvrez notre interview exclusive pour comprendre le développement un crowdfunding en Afrique du Nord :

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.