Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
LIBANACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESPHOTOS ET VIDÉOSECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Lancement d'Agrytech, le Hub d’innovation Agro-Alimentaire High-Tech au Liban

par Karl Demyttenaere le
Agrytech est un Hub d’innovation Agro-Alimentaire High-Tech, un programme conjointement financé par l’ambassade du Royaume des Pays-Bas et Berytech.

Le programme Agrytech a été lancé le 19 Janvier 2017 à l’hôtel Four Seasons à Beyrouth, avec des interventions de la part de Maroun Chammas, Directeur exécutif de Berytech, de  Han-Maurits Schaapveld, Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Pays-Bas et de Raed Khoury, Ministre de l’Economie et du Commerce.

Le programme vise à fournir les ressources aux startups en matière d’innovations révolutionnaires dans le secteur de l’Agro-Alimentaire, à leur offrir assistance technique et commerciale adéquates et tout soutien nécessaire en conséquence.

Les Startups et les PME proposant des solutions dans une chaîne Agro-Alimentaire de qualité, sont invitées à présenter leur candidature.

Le programme Agrytech repose sur trois piliers :

  • L’Accélérateur, qui a promeut les idées à caractère innovant dans le secteur de l’Agro-Alimentaire, garantissant une réussite dans les activités commerciales avec un impact global.
  • Le Cluster (communauté), prévu comme catalyseur promotionnel d’un Hub d’innovation Agro-Alimentaire High-Tech.
  • La Plateforme de Ressources, dont l’objectif est de créer une coopération effective, de sensibiliser largement à la nécessité d’intégrer l’innovation dans le secteur de l’Agro-Alimentaire, et de répercuter l’information sur différents thèmes pertinents dans le secteur.

Les progrès technologiques sont la clef de l’avenir des secteurs alimentaire et agricole, permettant d’aborder les défis globaux exposés et le besoin d’innover.

Berytech

Maroun Chammas, Directeur exécutif de Berytech

Ayant pour slogan : « Catalysons les innovations de la Ferme jusqu’à la Fourchette », l’accélérateur Agrytech met à disposition des startups et des PME, dès l’émergence de l’idée, des formations préliminaires en gestion et recherche de solutions techniques, incluant sans aucune restriction, les domaines suivants : La robotique, la télédétection, l’automation, l’automatisation, le commerce en ligne, la traçabilité, les paiements, le Big Data, l’intelligence artificielle, les capteurs, l’IOT, l’Internet, le paiement via mobile, les drones, la logistique. 

Chaque année : 

  • 30 Startups auront la chance de créer un produit minimum viable sur une période de 2 mois.
  • 15 startups participeront à un programme accéléré de 4 mois pour valider le concept.
  • 8 finalistes participeront à un programme d’une durée de 6 mois consacré à l’incubation du produit, à son internationalisation potentielle et aux bénéfices possibles sur investissement.

En somme, le programme offre jusqu’à 40 000 dollars et un an d’assistance technique au bénéfice des startups.

De plus, les interventions ont souligné le fait que l’impact des solutions préconisées dans ce programme dépasse le simple cadre national. Les retombées auront un caractère régional voire global. 

L’Ambassadeur Schaapveld a rappelé “l’importance de la croissance économique et de la création d’emplois pour un Liban plus stable et plus prospère. Cette contribution permettra d’offrir un meilleur futur à la jeunesse libanaise. Ce programme fait partie d’une contribution plus grande à hauteur de 86 millions d’euros dont l’objectif est le renforcement de la résilience libanaise.

Maroun Chammas, PDG de Berytech, a insisté sur les éléments suivants : “Ensemble avec l’Ambassade, nous souhaitons développer ces initiatives et proposer notre aide aux startups afin que celles-ci puissent accéder aux marchés internationaux via des échanges commerciaux à caractère international ; sans oublier l’objectif de développer les compétences économiques proprement libanaises ainsi que la création stratégique d’un hub et d’un écosystème pour l’innovation Agro-Alimentaire. Berytech, initiée par l’USJ, apporte à ce programme 15 ans d’expertise dans l’assistance, le support de croissance, et le financement des entrepreneurs innovants ». 

Agrytech

Lancement d'Agrytech à Beyrouth le 19 janvier

Raed Khoury, Ministre de l'Economie et du Commerce a ajouté : "Les PME représentent plus de 90% des sociétés au Liban et emploient la moitié de la population. Toutefois leur contribution s'élève approximativement à un tiers du revenu total, nombre disproportionné au regard du nombre de PME ; cela implique une importante marge à accroître.

Le message que je souhaite adresser aux entrepreneurs est que l'écosystème a connu d'importants progrès au cours des dernières années. Les opportunités dans le secteur agroalimentaire sont nombreuses, cette initiative de Berytech et du Royaume des Pays-Bas constitue un complément solide à l'éventail toujours croissant des possibilités de soutien proposées aux entrepreneurs et aux PME. Nous encourageons et saluons les collaborations avec des marchés expérimentés tels que les Pays-Bas, et voyons en ce lien avec le marché de l'UE, une très précieuse contribution apportée à ce projet."

Le projet va bénéficier de l'expertise de Start Life, incubateur de l'Université et Centre de Recherche de Wageningen et Food Valley NL, la première communauté soutenant l'innovation dans les secteurs agricole et alimentaire. Les partenaires du programme partageront leurs connaissances et leurs compétences, et relieront les innovations entre le Liban et l'Europe.

La cérémonie de lancement s’est clôturée par un appel à l’action pour « participer dès à présent au programme de l’accélérateur Agrytech » et ce jusqu’au 19 Avril 2017.

Pour en savoir plus sur ce programme, rendez-vous ici.

Découvrez notre vidéo de la capitale du Liban, Beyrouth :

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.