Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
MAROCACTUALITÉECONOMIEPOLITIQUE

///   Le Maroc au rendez-vous du sommet de l’Union Africaine

par Karl Demyttenaere le
Les 30 et 31 janvier se déroulera à Addis-Adebas, en Ethiopie, le 28ème sommet de l’Union africaine. Un évènement essentiel pour le Maroc qui souhaite réintégrer l’organisation continente.

Drapeau Union Africaine

Drapeau de l'Union africaine

Le 28ème sommet de l’Union africain débute le 30 janvier à Addis-Adeba, en Ethiopie. L’un des principaux dossiers devant être abordé n’est autre que la ré-admission du Maroc au sein de l’Organisation.

Le roi du Maroc Mohammed VI a consacré beaucoup de temps et d’énergie pour faire revenir le royaume chérifien dans l’UA. Le monarque l’avait annoncé clairement en juillet dernier. Un retour avec des conditions, une en particulier : Rabat veut la suspension de la République sahraouie de l’UA

Pour rappel, en 1984, le Maroc avait claqué la porte du précurseur de l’UA : l’organisation de l’Unité africaine

Cette idée de la suspension de la République sahraouie n’est pas forcément bien accueillie dans l’organisation. En effet, après la présidente sortante de la commission de l’UA Nkosazana Dlamini-Zuma, ce 25 janvier, c’est à présent la Kenyane Amina Mohamed, candidate à la succession de Mme Dlamini-Zuma,  d’attaquer la position défendue par le Maroc. 

A noter que le retour du Maroc dans l’Union africaine doit être validé par un vote des Etats membres à la majorité des deux tiers (soit 36 pays). Rabat va devoir convaincre les états africains pour parvenir à ses fins.

Pour en savoir plus sur les liens entre le Maroc et l'Afrique, découvrez notre interview inédite de l'Ambassadeur du Sénégal au Maroc :

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.