Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
MAROCACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESDÉCIDEURS

///   Le Qatar va investir 150 millions de dollars dans la construction d’un barrage hydraulique au Maroc

par Diane Janel le
La construction du barrage Fask à Guelmim, au sud-ouest du Maroc, sera financé par le Qatar. Le coût global de ce vaste projet est estimé à 1,5 milliard de dirhams (150 millions de dollars) avec des travaux devant durer 4 ans.

Une convention de financement a été signé le 16 février entre le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, la ministre déléguée chargée de l’Eau, Charafat Afilal et l’Ambassadeur du Qatar au Maroc, Abdellah Fellah Abdellah Doaussari.

Ce partenariat portera sur le projet de réalisation du barrage hydraulique Fask, sur l’Oued Sayad à environ 40 km à l’Est de la ville de Guelmim. Selon l’agence Map, la construction prendra quatre ans, et devrait donc être finalisée en 2021.

De multiples atouts

Le barrage sera doté d’une capacité de retenue d’eau de 78 millions de mètres cube (m3) et permettra de réguler 19 millions de m3 d’eau. « Ce nouveau barrage, qui vient renforcer les ouvrages hydrauliques de la région, permettra la sécurisation de l’accès à l’eau potable pour toute la population de la région de Guelmim », a indiqué Charafat Afilal.

Ce barrage permettra de protéger la région des inondations, mais contribuera aussi au développement de l’agriculture irriguée dans la plaine de Guelmim. En effet, ce barrage va participer au renforcement de la nappe phréatique.

Pour en savoir plus sur l'économie du Maroc, découvrez toutes nos vidéos :

     

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.