Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
MAROCTUNISIEACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESAGENDAPHOTOS ET VIDÉOSECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Région Occitanie : Quelles perspectives de coproduction avec le Maghreb ?

par Fiona Urbain le
Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Pyrénées-Méditerranée se rendra en Tunisie et au Maroc fin 2017 pour renforcer les liens économiques entre ces 2 pays et la Région. Damien Alary, son vice-Président en charge des relations internationales a effectué une mission préparatoire à Casablanca et Rabat en avril. Une visite en collaboration avec l’IPEMED (Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen). Ecomnews était du voyage

Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Pyrénées-Méditerranée, l’a annoncé début avril. Elle se rendra au Maroc et en Tunisie  fin 2017 accompagnée de chefs d'entreprises, de responsables d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche, ainsi que de décideurs culturels.

Objectifs : renforcer le partenariat avec le Sud de la Méditerranée et encourager le développement  des entreprises régionales, selon une logique de « co-production » et en s’appuyant sur certaines filières-clés telles que l'agriculture, l'agroalimentaire, l'aéronautique ou encore la santé.

« Notre ouverture sur la Mer Méditerranée est une chance et nous devons travailler, avec les pays du Maghreb, aux renforcements de nos liens économiques, universitaires et culturels. Nous ferons ainsi rayonner Occitanie et nous boosterons le potentiel de nos entreprises » a t’elle déclaré.

Le 25 avril, l’IPEMED (Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen) a présenté, à Casablanca son rapport sur les perspectives de coproduction avec le Maghreb pour la Région Occitanie.

Selon le rapport, le Maghreb peut constituer le partenaire privilégié de la Région Occitanie.

Celle-ci rassemble les meilleures expertises et performances en matière aéronautique, TIC, santé, biotechnologies, énergies renouvelables, traitement des déchets, agroalimentaire.

Et le Maghreb , en plein boom économique, avec une population jeune est entré dans une phase d’industrialisation.

Les deux territoires, si proches géographiquement et culturellement doivent faire le choix de coproduire. Leur complémentarité constitue un facteur de compétitivité.

« Le temps est venu de cesser de voir la Méditerranée comme un problème, mais de la considérer comme un ensemble d’opportunités », conclu Jean-Louis Guigou, Président-fondateur de l’IPEMED. 

Retrouvez notre interview vidéo, dans laquelle il développe le concept de coproduction.

Retrouvez aussi ce reportage : Un exemple concret de coproduction entre la SNCF et l’ONCF

Mais aussi : Le Maroc, une porte d’entrée vers l’Afrique pour les entreprises !

Ou encore : Quels outils la CCI Française du Maroc met-elle en place pour les entreprises ?

 

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.