Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
MAROCACTUALITÉECONOMIEPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Maroc : Marrakech veut rouler à l'hydrogène

par Ecomnews Med Redaction le
La seconde ville la plus pollué du Maroc a signé une convention avec la société Franco-suisse Aqqius spécialisé dans les batteries à hydrogène. Le but : améliorer la qualité de l'air que respire les Marrakchis.

Avec 58 micro grammes par mètre cube (ug par m3)dans l'air, Marrakech se place bien au dessus du seuil de tolérance de l'OMS fixé à 20ug par m3. La Ville boosté par la COP 22 qui s'y tenue en 2016 veut agir. Ainsi l'accord signé avec la société franco-suisse prévoit “le déploiement de 20 à 30000 véhicules équipés de la technologie Stor-H à l'horizon 2021” précise Stéphane Aver président de la société.

L'accord a été signé par le maire de Marrakech, le président de la région Marrakech-Safi, le directeur général de l'institut de recherche en énergie solaire et en énergie nouvelle, et enfin par le président de l'Université Cadi Ayyad. Pour l'occasion le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable Azziz Rabah a fait le déplacement.

L'hydrogène est un gaz très onéreux au stockage, mais la technologie Stor-H consiste à le stocker sous forme de canettes en métal. Deux de ces canettes peuvent offrir jusqu'à 100km d'autonomie “nous offrons avec cette technologie la possibilité de se déplacer avec une mobilité zéro carbone” rappelle t-on du côté d'Aqqius. Le maire de Marrakech Mohamed Larbi Belkaid se félicitait en soulignant “ l'importance d'une technologie de nature à conforter les énergies renouvelables au Maroc

Le parc automobile de la ville ocre est estimé à plus de 120000 automobiles, à cela il faut ajouter plus de 170000 deux roues. L'objectif d'une ville zéro-carbone en est à ses débuts, et Marrakech devient ainsi une ville pionnière en la matière au Maroc

Sami Bouzid.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.