Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESÉCHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Marseille se lance dans le marché textile de la Méditerranée

par Ecomnews Med Redaction le
La première tranche du Marseille International Fashion Center (MIF 68), ambitieux projet de création d’un mini quartier voué aux grossistes en textile, porté par le promoteur Résiliance, est sur le point d’être achevé. Le 1er février prochain, cent boutiques vouées au commerce de gros en textile ouvriront leurs portes au nord de Marseille. L’ambition étant de faire de ce site de 27 ha un hub pour les échanges avec les pays Méditerranéens et de placer Marseille sur la route de la soie. Visite guidée.

Pour les grossistes en textile de Marseille, maintenir leur activité en cœur de ville devenait un véritable casse tête chinois, les conditions de circulation et de chargement les camionnettes rue Tapis Vert étant de plus en plus complexes.

L’activité trustée depuis des années par la communauté chinoise est en passe de prendre une nouvelle dimension avec le MIF 68.

Ce Marseille International Fashion Center en cours d’aménagement au nord de la ville, est né de la collaboration il y a deux ans de l’association des commerçants chinois de Marseille et de Résiliance, propriétaire d’un terrain de 27 ha face au port de commerce.

« La première tranche du MIF 68 est achevée et sera ouverte aux acheteurs le 1er février. A terme, nous prévoyons d’aménager 200 magasins et d’offrir 35 000 m2 de surfaces commerciales dans des conditions de circulation et de parking favorables aux commerçants. "  

« Les acheteurs méditerranéens n’auront plus besoin de s’approvisionner à Paris. Ce projet s’inscrit dans le programme belt and road initiative (BRI) de la Chine qui consiste à connecter le pays au reste de la planète », explique Xavier Giocanti, à la tête de Résiliance.

« MIF 68 va devenir un véritable pôle d’échanges » sur les pays de la Méditerranée

« Parmi les 95 grossistes qui ont prévu de s’installer, 70 sont français dont une dizaine viendront d’Aubervilliers dont le marché arrive à saturation. Nous recevrons également des grossistes du Prato en Italie », explique Dengguo Chen, président de l’association des commerçants chinois de Marseille qui fédère 50 adhérents sur 200 grossistes du centre ville.

Côté clientèle, Dengguo Chen, futur gestionnaire du centre MIF 68 SAS, annonce la venue d’acheteurs de tout le pourtour du bassin méditerranéen et plus spécifiquement d’Afrique du Nord.

« Le MIF 68 va devenir un véritable pôle d’échanges en proposant une logistique simplifiée avec l’Italie, le sud de la France, l’Espagne, l’Algérie et la Chine », complète Dengguo Chen. Interrogé sur l’absence de marché de gros textile en Afrique du Nord, il explique que les Chinois préfèrent la sécurité juridique des transactions financière en Europe.

Le MIF 68, hors périmètre de la zone franche, a été entièrement aménagé avec des conteneurs transformés en locaux commerciaux afin de réduire les coûts au maximum. « Le conteneur symbolise le négoce, le port. Il s’agit du premier projet commercial au monde avec une architecture en conteneurs », explique Xavier Giocanti qui nourrit d’autres projets.

Photo : Gurvan Lemée et Xavier Giocanti, associés au sein de Résiliance, entourant Dengguo Chen, gestionnaire du MIF 68 aux côtés d’autres grossistes chinois. ©N.B.C 

Il souhaite attirer les poids lourds Chinois du e-commerce et aménager des bureaux, toujours logés dans des conteneurs. Au fur et à mesure, des services seront proposés sur cette zone (restauration, transporteur, traduction, courtier en douane…). 

Nathalie Bureau du Colombier.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Méditerranée :

 

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.