Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
MAROCACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESPHOTOS ET VIDÉOSPOLITIQUEÉCHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Portrait de Jalil Benabdillah un acteur du co-développement entre le Maroc et l’Occitanie!

par Juli Choquet le
Jalil Benabdillah est un chef d’entreprise Franco-Marocain qui a la bougeotte. PDG de SDTech spécialisé dans les particules, élus à l'Agglomération d'Alès pour le développement économique, et président d'une association d'entreprises il est également membre de la délégation Occitanie dirigée par Carole Delga, où facilite les échanges entre les réseaux Marocains qu’il connaît et les actions de Co-développement de la région. En direct du Maroc, la rédaction vous livre son portrait.

Jalil Benabdillah représente ce type d’entrepreneur inclassable. Né au Maroc, il arrive en France en 1988 pour étudier à l’école des Mines d’Alès. Titulaire d’un Doctorat en Génie des Procédés et Génie Particulaire, il monte en 1997 une société SDTech qui compte aujourd’hui une quarantaine de collaborateurs dont une quinzaine de cadres ingénieurs. Jalil aurait pu s’arrêter là. Mais c’est mal connaître cet entrepreneur à la parole facile et aux actions aussi multiples que variées.

Jalil Benabdillah le 20 octobre à Rabat, Maroc.

Entre 2003 et 2006 il s’engage auprès de programmes d’échanges entre étudiants et devient le président de « Erasmus Student Network ». En 2011, il s’engage en tant que conseiller économique auprès de l’ancienne région « Languedoc Roussillon ». Puis en 2014, il est élu conseiller municipal à l’Enseignement supérieur et à la recherche en relation avec l’Ecole des Mines d’Alès. La même année il est élu en tant que vice président de l’Agglomération d’Alès en charge du développement économique et des Relations Internationales.

Son rôle aujourd’hui auprès de la présidente de la région Occitanie c’est un retour aux sources avec ses deux pays la France et le Maroc. Président de LEADER Occitanie il regroupe en 2015 un réseau d’entreprises sur le territoire Occitan pour les aider dans leur développement international. Adepte du Co-développement Jalil en est persuadé : L’initiative de l’un, permet de le développement de l’autre. Autrement dit, les perspectives économiques de la région Occitanie dans des domaines précis comme l’agronomie, les minerais ou l’aéronautique engendre de l’emploi et une croissance au Maroc. Réciproquement, lorsque le Maroc se déploie comme c’est le cas avec l’aéronautique sur des pièces très particulières, la région Occitanie profite aussi du savoir-faire Marocain et de son prix compétitif pour sauver ses propres emplois.

Jalil Benabdillah s’engage à la fois avec la région Occitanie et avec les réseaux Marocains pour deux choses : pour des raisons pragmatiques en tant que chef d’entreprise qui se développe vers le marché Marocain et pour le Co-développement qu’il défend pour la politique économique de sa région. Avant d’ajouter « cela me convient bien d’œuvrer pour faire du Co-développement dans la durée sur des choses très précises, mesurables, évaluable avec des écosystèmes qui permettent un gagnant/gagnant » et « pas seulement un rapport qui est complètement déséquilibré ».

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.