Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
MAROCACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESDÉCIDEURS

///   Maroc : le projet du premier TGV dans le monde arabe sur la bonne voie

par Kheireddine Batache le
Ayant atteint un taux de réalisation équivalent à 93 %, le train à grande vitesse (TGV) sera mis en service à l’été 2018, a déclaré le Directeur stratégie et communication de l’Office National de Chemins de Fer marocain (ONCF) Said Chandid.

Le projet du train à grande vitesse (TGV) version marocaine avance à toute allure. Selon le responsable de la communication de l’ONCF Said Chandid, les travaux relatifs au lancement du premier train à grande vitesse en Afrique et dans le monde arabe ont atteint un taux de 93 %, ce qui permettra d'envisager de  mettre officiellement le TGV en marche, dès l'été 2018 .

Le coup de sifflet inaugural du projet avait été donné par l’ancien Président de la République Française Nicolas Sarkozy en 2011, aux cotés de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du président de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) Guillame Pepy, pour que débutent les travaux de construction de la ligne Casablanca-Tanger.

Selon la même source, une autre partie de ce projet connaît également une avancée considérable des travaux. Il s’agit du triplement de la voie Casablanca-kénitra, qui a atteint un taux de 90 %.

Enfin, le doublement de la voie Settat-Marrakech ne déroge pas non plus à la règle. Said Chandid estime qu’il est achevé à 75 %. Très attendu, le lancement du TGV marocain sera synonyme de l’avènement d’une nouvelle ère dans l’histoire du transport ferroviaire au Maroc et en Afrique. Il est Censé relier le Port de Tanger à Rabat en 1h et 20 minutes seulement.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maghreb :

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.