Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
MAROCACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIBON PLANDÉCIDEURS

///   Le Chinois BYD investit dans la construction automobile électrique au Maroc

par Juli Choquet le
La signature du contrat s’est faite de la plus officielle des façons. En présence du roi Mohammed VI, le groupe Chinois BYD (Build Your Dream) représenté par son PDG Wang Chuanfu a annoncé l’ouverture d’une usine de montage de voitures électriques à Tanger depuis le palais royal de Casablanca.

Après PSA et Renault c’est au tour du chinois BYD de s’installer à la « Mohammed VI Tanger Tech » inaugurée le 9 décembre. Trois unités de production seront construites pour la fabrication de batteries pour voitures, mais aussi pour les bus publics, ou même pour les camions électriques. Ce type d’usine est unique pour le Maroc qui s’est largement engagé dans la transition énergétique.

Le projet industriel pourrait créer environ 2 500 emplois au sein de la Tanger Tech en plus du boom économique apporté par la sous-traitance.

Pour Wang Chuanfu, et son entreprise BYD, il s’agit de profiter de la situation géographique du Maroc comme « porte d’entrée pour l’Europe et le marché Africain » selon nos confrères de l’AFP (Agence France Presse). La production est en effet destinée à la fois au marché local mais aussi à l’exportation.

Le groupe BYD représente 13% du marché de l’automobile électrique mondial et réalise un chiffre d’affaire annuel de 17 milliards de dollars employant 220 000 personnes à travers le monde.

Pour le Maroc, l’industrie automobile est un secteur clé de l’essor économique du pays. Avec ses partenaires de PSA et Renault, le Maroc peut produire jusqu’à 650 000 véhicules par an.

D’après Moulay Hafid Elalamy, le ministre Marocain de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, le projet prévoit la construction de véhicule de tourisme, d’autobus et de camions électriques mais surtout d’un wagon de train monorail électrique. Un tournant dans l’économie verte à laquelle s’est engagé le roi du Maroc depuis la Cop 22 à Marrakech.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.