Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESDÉCIDEURS

///   Maghreb : c'est le grand retour de Siemens en Libye !

par Kheireddine Batache le
Suite à un accord signé avec la Compagnie Générale d'Electricité Publique Libyenne GECOL, l’industriel allemand prévoit d’investir dans la construction de deux centrales éléctriques à gaz en Libye. Un contrat estimé à 700 millions d’euros.

Le géant allemand de l’industrie et de la haute technologie Siemens pose à nouveau ses valises en Libye. C’est cette fois dans le cadre d’un partenariat avec la GECOL qu’il prévoit la mise en place de deux centrales électriques à gaz, d’une capacité globale de 1,3 gigawatts. Cet accord  s’inscrit dans la continuité d’un premier accord négocié en 2015 et qui prévoyait d’augmenter la capacité de production électrique domestique de 50 %.

La première centrale sera doté d’une capacité de 650 mégawatts et sera implanté à Misrata. Quant à la deuxième, elle aura une puissance de 690 mégawatts et sera construite dans la zone de Tripoli ouest.  

Faisant face à des problèmes de manque d’énergie électrique, la Libye multiplie les contrats « clé en main » afin de combler ses besoins. Récemment, la GECOL a entamé en négociations avec l’entreprise algérienne d’énergie électrique Sonelgaz pour l’importation d’électricité produite par son voisin. Selon les chiffres de la Banque Bondiale, la production d’énergie électrique en Libye est estimée à 37,7 gigawatts dont 53,7 % au gaz et 46,3 % au pétrole.  

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maghreb : 

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.