Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
MAROCACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIPOLITIQUE

///   Maroc : Le chômage franchit la barre symbolique des 10%

par Sami Bouzid le
Le Haut Commissariat au Plan (HCP) a publié lundi 5 février les résultats annuels du chômage dans le royaume. On y apprend que le chômage s'est accru de 49.000 personnes portant le taux à 10,2% de la population active.

Les jeunes marocains sont les premières victimes du chômage. 

La situation du marché de l'emploi s'est aggravé en 2017. Un constat étonnant lorsqu'on sait que l'économie marocaine a créé 86.000 postes sur l'année précédente. A titre de comparaison, en 2016 le Maroc avait enregistré la perte de 37.000 emplois. Problème ? Le royaume chérifien a vu entrer sur le marché plus de 135.000 nouveaux actifs. Pas de quoi satisfaire tout le monde. Ainsi ce ne sont pas moins de 49.000 nouveaux chômeurs qui viennent s'ajouter, portant le total des sans emplois à 1.216.000 personnes. La population active est de prés de 12 millions de personnes.

On remarque à la lecture des chiffres que les jeunes et les milieux urbains sont les premières victimes de cette hausse. Chez les 15-25 ans par exemple, le taux de chômage est de 26,5%, contre seulement 7,7% chez les plus de 25 ans.

S'agissant des zones urbaines le taux s'établit à 14,7%, alors que dans les zones rurales il est de 4%. Une différence qui peut s'expliquer par la répartition de la création d'emplois. Sur les 86.000 créé en 2017, prés de 55.000 l'ont été en milieu rural, spécifiquement dans l'agriculture, contre 31.000 en milieu urbain.

Chiffre alarmant pour l'avenir économique du pays, les diplômés ont beaucoup plus de mal à trouver un emploi que ce qui ne le sont pas. Ils sont 17,9% à être en situation de chômage, contre seulement 3,8% des non diplômés.

Dans le détail, la création de postes se répartit entre l'agriculture avec 42.000 emplois, les services 26.000, le bâtiment 11.000 et l'industrie 7.000 .

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.