Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Méditerranée : et si on parlait innovation avec "The Next Society" ?

par Kheireddine Batache le
Porté sur les fonts baptismaux par le réseau de promotion des investissements en Méditerranée, Anima Investment Network, le club "The Next Society" a été officellement lancé le 15 février 2018, en partenariat avec Bpifrance et GreenFlex, au cours d’un petit déjeuner consacré au concept de la "reverse Innovation", au French Tech Central de Station F.

The Next Society Evènement 2

Crédit photo : Anima Investment Network.

Désormais coutumier du fait, Anima Investment Network, le plus méditerranéen des think tanks économiques à Marseille, enchaîne les projets à succès ! Jeudi dernier, à Paris, il a présenté à ses convives et à la presse, son dernier bébé en matière de réseaux  dédiées à l’innovation : le Club " THE NEXT SOCIETY ".

Ce projet rassemble des entreprises et investisseurs souhaitant développer la coopération entre écosystèmes d'innovation d'Europe, de Méditerranée et d'Afrique. L'ambition est d'y renforcer la création de valeur et développer une prospérité partagée dans cette région. Il a démarré en 2017 avec un plan d'action pilote cofinancé par l'Union européenne et destiné à mobiliser, promouvoir et renforcer les nouveaux écosystèmes d'innovation dans 7 pays méditerranéens : Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Palestine, Jordanie et Liban.

The Next Society

"Les membres fondateurs du Club vont détecter et accélérer des innovations au travers de challenges lancés au sein de ces communautés créatives et entrepreneuriales et accompagner leurs approches de marché." Emmanuel Noutary, Délégué Général du réseau Anima.

Divers intervenants et entrepreneurs ont pris la parole lors de ce rendez vous pour éclairer l’assistance sur le thème de la "reverse innovation" ainsi que celui des entrepreneurs et des ecosystèmes en mouvement,  à l’image de Bénédicte Faivre-Tavignot, Directrice exécutive du Centre Society & Organisation d’HEC ; Kamel Haddar, Fondateur et PDG d’iMadrassa.com, en Algérie ; Mouhamad Rabah, Fondateur de Beirut Digital District, au Liban et Saïd Sekkat, Président de la Commission RSE de la CGEM, Maroc.

Emmanuel Noutary, Le Délégué Général d’Anima ; Isabelle Bébéar, Directrice de l'International et de l'Université à Bpifrance et Frédéric Rodriguez, Président de GreenFlex,  ont cloturé la session en faisant un exposé sur la manière de participer à la fabrique de solutions avec le nouveau club.  

A travers cette initiative, "The next Soceiy" s’adresse aux grandes entreprises et investisseurs d'Europe et de Méditerranée afin de les inviter à  prendre part à ce plan d'action pour en renforcer l'impact et la portée.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Méditerranée :

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.