Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESBON PLANPHOTOS ET VIDÉOSPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Avec l’inauguration du MIF 68, Marseille créer un centre économique de la mode en Méditerranée.

par Juli Choquet le
La cérémonie d'ouverture officielle du Marseille International Fashion Center, MIF 68 a rassemblé plus de 500 invités de marques français et étrangers. L’ambitieux projet compte développer un hub Méditerranéen de la mode relié à la Route de la Soie Chinoise. Reportage.

@MIF 68.

Les initiateurs du projet ont ainsi coupé le ruban en présence de nombreux officiels de la région. Chacun a salué à sa manière le projet un peu fou lancé il y a peu. La rédaction vous fait part des réactions de chacun ainsi que des enjeux majeurs du projet.

Selon Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes Côte d'Azur, et Député européen : « Aujourd'hui, l'ouverture du « MIF 68 » positionne de manière stratégique Marseille et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur sur le marché mondial et chinois pour en faire une étape clef sur la Route de la Soie avec comme enjeux croissance et création d'emplois ».

Ce projet fait ainsi du territoire une « véritable porte d'entrée sur la Méditerranée, axe stratégique entre l'Europe et l'Afrique qui doit nous permettre de renforcer nos échanges commerciaux avec l'Empire du Milieu ».

Implanté à Marseille, le MIF 68 est un projet économique majeur à l'échelle de Marseille mais aussi de la Méditerranée connectée au monde. Près de 80 magasins de grossistes et showrooms vont ouvrir leurs portes courant 2018 dans ce centre commercial dédié aux professionnels du textile.

Le MIF 68 sera ainsi le second plus grand centre du textile en France derrière celui d'Aubervilliers. Une véritable révolution qui fait rayonner le territoire tant au niveau national qu'international, près d'un tiers du chiffre d'affaires généré par cette activité provenant des exportations vers le sud de la Méditerranée.

@MIF 68.

Grâce à ce projet, Marseille bénéficiera d'une position privilégiée sur la nouvelle Route de la Soie, la Belt and Road Initiative visant le marché Méditerranéen.

Il faut dire que la ville s'est déjà préparé à honnorer ses ambitions avec la création début février 2018, d'une association portuaire en Méditerranée, le MedPort Forum pour donner davantage de visibilité à ce hub.

La filière mode-habillement-textile représente 10 000 emplois sur la région marseillaise et un investissement privé de 30 millions d'euros. A lui seul, le MIF 68 devrait compter plusieurs centaines d'emplois. Il contribuera à renforcer ceux du secteur de la mode régionale dans son ensemble.

Pour Jean-Claude Gaudin, Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence et maire de Marseille présent à l'évènement : « Cette opération est remarquable en ce sens qu'elle revêt un intérêt économique majeur (...) pour le Grand Port Maritime de Marseille-Fos et pour la Métropole ».

@MIF 68.

Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, 1ère Vice-présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence aborde la philosophie de la démarche : « La volonté de relocaliser les activités de gros à la périphérie des « centres-villes » correspond à une vision métropolitaine moderne qui repose sur le désengorgement du cœur de ville ».

Un modèle de logistique qui pourrait donc donner des idées à d'autres grands ports de Méditerranée comme Tanger Med par exemple au Maroc. 

Preuve de l’interêt Méditerranéen porté par les Chinois, il est à noté la présence de Jun Zhai, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire de Chine en France et de Liying Zhu, Consul Général de Chine à Marseille.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Méditerranée :

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.