Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Transport : Madrid - Tanger en 38 minutes !

par Kheireddine Batache le
L’entreprise espagnole spécialisée dans les innovations technologiques, Primex, travaille actuellement sur un projet qui devrait révolutionner le secteur des transports entre l’Europe et l’Afrique : l’Hyperloop Madrid-Tanger.

navette hyperloop

L’Espagne et le Maroc pourraient s’engager dans une nouvelle aventure économique digne des scénarios des films futuristes d’Hollywood. Sauf que cette fois, le projet serait bien réel ! En effet, La société ibérique, Primex, propose de relier Madrid à Tanger via Hyperloop, en un temps record : 38 minutes chrono. Une telle annonce aurait fait l’objet des railleries les plus moqueuses autrefois, mais c’est sans compter sur le développement que connaît le secteur du transport depuis l’apparition du concept Hyperloop

Qu’est ce que Hyperloop ?

Concrètement, Hyperloop se présente sous la forme d’un tube dans lequel sont propulsées des capsules transportant des voyageurs ou des marchandises à plus de 1.000 km/h. Il est alimenté par l’énergie électrique et peut se développer de façon sous-marine.  Il s’agit d’un projet de recherche industrielle, lancé en 2013 par le fondateur de SpaceX et Tesla, Elon Musk. L’initiative de Primex a été sélectionnée par la société américaine Hyperloop One sur 2600 projets présentés dans le cadre du concours international “l’Hyperloop One Global Challenge“.

Les avantages de ce système par rapport aux mode de transport classiques sont indéniables : un gain considérable de temps mais aussi un affranchissement total des impératifs dictés par les conditions météorologiques. Dans les cas de la liaison Madrid-Tanger, l’objectif serait de mettre l’Afrique à la portée de l’Europe.  Le porteur du projet de Primex,  Luis Gonzalez Lorenzo explique que son concept pourrait être étendu à tout le continent noir, en cas de succès.

Chef de projet hyperloop Primex

Luis Gonzales Lorenzo, chef de projet chez Primex

Même si le coût prévisionnel de cette nouvelle technologie n’a pas été communiqué, l’on peut déjà imaginer qu’un tel projet devrait faire appel à de lourds financements. Le 27 avril prochain, l’équipe espagnole présentera son projet à Londres.

Par ailleurs, un accord prévoyant l’installation d’un premier Hyperloop en 2020, a été signé entre la société américaine et les Emirats arabes Unis. Il reliera Dubaï à Abou Dhabi (139 kilomètres) en 12 petites minutes.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Méditerranée :

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.