Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
TUNISIEACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIPOLITIQUEDÉCIDEURS

///   La Tunisie à l'assaut de l'Afrique

par Sami Bouzid le
Le Forum économique africain à Tunis,organisé le 24 et 25 avril, a été un moment important pour les autorités tunisiennes qui ont beaucoup misé sur cette occasion pour s'ouvrir sur le continent africain. Décryptage

Le marché africain est devenu une priorité pour le gouvernement 

Plus de 200 représentants venus de 38 pays différents. C'était un événement d'ampleur pour la Tunisie malgré l'absence du Premier ministre Youssef Chahed en déplacement en Europe. Ce dernier n'a d'ailleurs pas omis de laisser un message vidéo aux participants " l'Afrique est terre de promesses et de potentialités. Nous y croyons et nous y allons ! " a lancé Youssef Chahed. 

Le marché africain apparaît comme une des solutions à la crise que traverse le pays. Composé de prés de 700 millions de personnes, il sera à l'avenir l'un des principaux marchés mondiaux au vu de la démographie toujours en hausse. 

La Tunisie compte bien en profiter pour tenter de rééquilibrer sa balance commerciale en exportant des produits vers les pays du continent noir. Déjà membre du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (Comesa), signataire d’un accord préférentiel avec la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et candidat à l’intégration de la zone de libre-échange continentale (ZLEC) le pays continue d'abattre ses cartes. Ainsi, cinq panels de réflexion ont été définis pour le Forum " en fonction des besoins du continent, mais aussi des capacités et de l'expertise tunisienne " commente Radhi Meddeb, commissaire général du Forum. 

Infrastructures, technologies de l'information et de la communication, éducation, formation professionnelle, enseignement supérieur, santé ou encore agroalimentaire sont autant de domaines qui ont été abordés lors des réunions, mais aussi des nombreux déjeuners en B2B entre les entrepreneurs des différents pays. Ces domaines sont d'ailleurs selon Radhi Meddeb "des secteurs ou la demande africaine est forte, et l'offre tunisienne de qualité" . 

La Tunisie cherche à rééquilibrer sa balance commerciale, relancer son économie et mise beaucoup sur ces événements pour son attractivité. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Tunisie :

 

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.