Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
TUNISIEACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIBON PLANAGENDAPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   La Tunisie cherche à tisser des liens économiques avec la CCI Hérault

par Juli Choquet le
L’équipe du consulat de Tunisie à Marseille a effectué une tournée dans le sud de la France pour expliquer aux entrepreneurs locaux en quoi la Tunisie est une terre d’investissement. Pour ce faire, le Consul Général Seif Eddine Fliss ne manquait pas d’arguments. Retour sur nombre d’entre eux.

 

Le Consul Général de Tunisie à Marseille Seif Eddine Fliss était l’invité d’honneur de Jackie Vesper en charge des affaires internationales de la CCI Hérault. Accompagné d'Adel Ben Othman, Consul chargé des Affaires Economiques et Culturelles et de Fehmi Mili, représentant de l’Agence de Promotion des Investissements Extérieurs (FIPA/Tunisie), l’équipe consulaire a déployé un argumentaire devant un parterre d’entrepreneurs locaux et d’élue de Montpellier Méditerranée Métropole.

Le Consul Général de Tunisie et l’ensemble de son équipe jouent un rôle de facilitateurs pour les projets de développement que les dirigeants locaux pilotent dans ce pays en pleine relance économique.

Consul Général de Tunisie à Marseille Seif Eddine Fliss lors de a conférence du 25 avril 2018. 

Il faut dire que le pays mène une politique ambitieuse à cet égard : nouvelle réglementation sur l’investissement (du 1er avril 2017), incitation fiscale avec un taux d’impôts réduit à 10% pour les sociétés totalement exportatrices, et exonération des bénéfices sur 10 ans.

Seif Eddine Fliss l’a répété « la loi de finance 2018 encourage la création d’entreprises à travers l’impôt sur les sociétés ». Puis d’ajouter que ce sont plus de « 1400 entreprises Françaises qui se sont déjà implantés en Tunisie créant ainsi 136 823 emplois ».

Fehmi Mili ajoute « l’infrastructure dédiée à l’économie dispose de plus de 100 zones industrielles ». De quoi rassurer les entreprises locales présentes qui à la fin de la conférence n’ont pas manqués de poser des questions précises sur leur prospection en Tunisie.

Fehmi Mili, représentant de l’Agence de Promotion des Investissements Extérieurs (FIPA/Tunisie) et le Consul Général de Tunisie à Marseille Seif Eddine Fliss.

Le cadre de vie agréable n’est plus à démontré dans un pays classé 11ème pays le moins cher au monde.

Ce type d’intervention de la part d’institutionnels Tunisiens sur le territoire Français fait échos au plan Tunisia 2020. Cette stratégie de relance économique vise les 4% de croissance à partir de 2020 en s’appuyant sur 5 axes prioritaires : Bonne gouvernance et lutte contre la corruption, Développement humain, Economie verte, transition d’une économie à faible coût à un hub économique et enfin décentralisation en faveur des Régions de Tunisie.

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.