Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
TUNISIEACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   La coproduction en Méditerranée : un projet d’avenir pour la Région Occitanie

par Juli Choquet le
Carole Delga, présidente de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, conduisait, jeudi 10 mai 2018, une délégation régionale en Tunisie en présence notamment de Damien Alary, vice-président en charge des relations internationales et de l'attractivité, et de Jalil Benabdillah, président du groupement d'entreprises LEADER. Après le Maroc, la présidente s'interesse de près à la coproduction possible en Tunisie. Reportage.

De gau à dr : Ben Ahmed Hichem, Secrétaire d’Etat au commerce extérieur, Omar Behi, Ministre du Commerce, Carole Delga présidente de Région Occitanie, Jalil Benabdillah, président du groupement d'entreprises LEADER et Damien Alary vice-président en charge des relations internationales et de l'attractivité. @crédit : service presse occitanie.

Après le Maroc en octobre 2017, ce nouveau temps fort de l'ambition méditerranéenne de la Région Occitanie vise à poursuivre et à renforcer la coopération avec les pays du bassin méditerranéen sur les plans économique, culturel et institutionnel.

Du fait d'une position géographique stratégique, l'Occitanie entretient avec la Tunisie des relations étroites en matière de développement économique, d'enseignement supérieur et de recherche notamment. Plusieurs établissements d'enseignement supérieur et de recherche sont ainsi présents en Tunisie, essentiellement dans les domaines de l'agronomie ou de l'ingénierie.

En lien avec les structures d'enseignement tunisiennes, ils développent de nombreux programmes de coopération et de collaborations scientifiques, permettant également la mobilité d'étudiants et de chercheurs. Sur le volet économique, des fleurons régionaux dans les domaines de la santé ou de l'aéronautique sont également implantés sur le territoire tunisien, à l'image des laboratoires Pierre Fabre, Figeac Aero, Mécahers, Mécaprotec ou encore Stelia Aerospace. Une vingtaine d'associations de coopération et de solidarité internationales de la région interviennent également en Tunisie.

La délégation régionale a participé à plusieurs temps d'échanges avec les acteurs économiques tunisiens, des entreprises régionales implantées sur place et des représentants d'établissements d'enseignement supérieur. Carole Delga a également rencontré Omar Behi, Ministre du Commerce, et Riadh Mouakher, Ministre des affaires locales et de l'environnement. Ces échanges ont notamment porté sur les relations institutionnelles, économiques et culturelles entre la Région et la Tunisie. La délégation régionale était accueillie par Olivier Poivre d'Arvor, Ambassadeur de France en Tunisie.

Entretien avec Riadh Mouakhar, Ministre des Affaires locales et de l'Environnement.

Ces entretiens ont permis d'identifier plusieurs axes de coopération économique, notamment autour de l'aéronautique, de l'agroalimentaire et de l'économie sociale et solidaire, mais aussi institutionnelle, dans le cadre du processus de décentralisation opéré par la Tunisie, marqué par la tenue le week-end dernier des premières élections municipales au suffrage universel direct depuis la révolution de 2011.

A l'occasion de ce déplacement, la Présidente de Région a tenu à souligner les nombreuses perspectives de partenariats et de coopération entre la Région et la Tunisie que la rédaction d’Ecomnews Med vous a retranscrit :

« L'accélération de la décentralisation et le développement de la Tunisie offrent de nouvelles perspectives pour renforcer la coopération entre nos territoires. Pour cela, nous pourrons nous appuyer sur notre potentiel commun et nos relations existantes, certes à développer, mais d'ores et déjà porteuses dans les domaines du développement économique ou de la recherche par exemple.

Préparer l'avenir, c'est désormais privilégier une approche de coproduction entre les deux rives de la Méditerranée. C'est une démarche gagnant-gagnant, avec en toile de fond la création d'emplois. Je sais l'importance de mettre en contact les chefs d'entreprises de nos régions, de montrer les atouts respectifs et les potentiels de nos territoires.

Mais la coopération ne doit pas être limitée à l'investissement, elle doit être élargie à l'échange d'expériences et d'expertises. Pour concevoir la Méditerranée, il faut envisager à la fois l'unité, la diversité, les complémentarités. Cette mission est pour nous toutes et tous une invitation à prendre ou à reprendre possession de l'héritage qui est le nôtre. Une invitation à assumer la diversité méditerranéenne pour rechercher la compréhension et l'union. De nos rencontres je souhaite faire jaillir et amplifier notre génie méditerranéen ! »

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Tunisie :

 

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.