Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
MAROCALGéRIETUNISIEÉGYPTEACTUALITÉENTREPRISESPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Méditerranée : Participation de 20 pays à la Conférence internationale sur la Libye

par Nour Ben Omar le
La Conférence internationale sur la Libye s’est tenue sous l’égide des Nations unies le mardi 29 mai au Palais de l’Élysée. A cette occasion, des représentants d'une vingtaine de pays concernés par la crise libyenne dont l’Égypte, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie, se sont réunis à Paris.

 

Palais de l'Elysée (Paris)

La conférence s'est tenue au palais de l'Elysée

Objectif de cette rencontre : Mettre en place « une feuille de route politique, pour sortir de la crise qui affecte le pays et la région depuis plusieurs années. » selon l’Élysée. Plus particulièrement, l’ambition affichée serait de parvenir à un accord visant à garantir une tenue des élections présidentielles et législatives d’ici la fin de l’année en Libye.   

A cette occasion, une vingtaine de pays concernés par la crise libyenne étaient représentés à Paris, dont l’Égypte, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Des institutions internationales y ont également pris part, à savoir l’ONU, la Ligue arabe, l’Union africaine et l’Union européenne.

« Après sept ans de conflit et de tensions, cette conférence inédite - qui s'inscrit dans la continuité des efforts menés depuis 2011 par la communauté internationale et l'ONU - vise à ouvrir une nouvelle période de stabilité et de coopération, attendue par tout le peuple libyen. », ajoute l’Élysée.

A l’issue de cette « rencontre historique » souligne le Président français Emmanuel Macron, les quatre acteurs majeurs de la crise libyenne seraient parvenus un accord, selon la presse locale. (Le maréchal Khalifa Haftar, le Premier ministre Fayez al-Sarraj, le président du Parlement Aguila Salah, et le président du Haut Conseil d’État Khaled Al-Mish). Cet accord oral et non signé inviterait la Libye à mettre en oeuvre des élections législatives et présidentielles le 10 décembre 2018.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Méditerranée :

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.