Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEEMPLOIECHANGES MÉDITERRANÉENS

///   Méditerranée : Quelles sont les villes les plus chères en Afrique ?

par Rédaction Ecomnews Med le
Le cabinet Mercer dévoile le classement mondial 2018 des villes où le coût de la vie est le plus onéreux pour les expatriés. Sur les 209 villes étudiées, 42 villes africaines figurent dans ce classement, révèle le rapport « Mercer’s 2018 cost of living ranking ».

  Rabat figure à la 165eme place

2 villes marocaines apparaissent dans le classement : Rabat et Casablanca 

La capitale de l’Angola caracolerait en tête du classement des villes les plus chères sur le continent africain. A l'échelle mondiale, elle figure à la 6e place, perdant ainsi la 1ere place qu’elle occupait en 2017, suite à un ralentissement du marché de l’immobilier, à laquelle s’ajoute une dépréciation du Kwanza par rapport au dollar, indique Ecofin.

Désormais, Hong Kong est de nouveau la ville la plus chère du monde pour les expatriés.  Elle avait été détrônée par Luanda l’année précédente.

Au niveau de l’Afrique, 2 villes marocaines apparaissent dans le classement : Casablanca se positionne à la 20e place et Rabat à la 25eme.  L'Egypte et l'Algérie ne sont pas très loin, puisque le Caire figure à la 34eme et Alger à la 38place. A l’échelle mondiale, ces villes se classent respectivement à la 128e, 165e, 188e et 195e place.

Enfin, Tunis se place en queue de peloton des villes les plus chères sur le continent africain, et avant-dernière du classement à l’échelle mondiale, avec sa 208e place.

Pour rappel, cette étude s’appuie sur de multiples critères, tels que le coût du transport, du logement, de la nourriture, de l’habillement, des loisirs et des appareils ménagers dans les villes analysées, précise le journal.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Méditerranée :

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.