Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Nathalie Loiseau : « Ce qui va bien en Méditerranée va bien pour l'Europe »

par Sami Bouzid le
Lors d'un déplacement à Montpellier , la ministre française en charge de l'Europe Nathalie Loiseau est revenue sur la relation du vieux continent avec la Méditerranée. Ecomnews Med a pu recueillir ses propos dans une interview exclusive.

« La France a un rôle particulier à jouer » la ministre du gouvernement d'Edouard Philippe en est convaincue. Alors que la mer Méditerranée est au centre des discussions entre les pays européens et riverains, la ministre veut croire dans « les opportunités que celle-ci offre ».

Cette dernière regrette « qu'on ne voie la méditerranée que sous le prisme des menaces ou des fragilités » . Une référence certainement à l'insécurité provoqué le terrorisme, mais également à la tragique situation des migrants.

Le gouvernement peine à répondre clairement sur la question et le récent refus de la France d'accueillir l'Aquarius , un bateau de migrants bloqué en mer, témoigne de la difficulté des équipes d'Emmanuel Macron à porter un message clair sur la situation.

Pour la ministre de l'Europe il faut « que la France donne envie à l'Europe de se tourner vers la Méditerranée ». En effet, de nombreux pays européens non riverains de la mer méditerranée ont toujours vu avec un œil méfiant les initiatives communes entre pays riverains.

Ce n'est plus le cas à en croire Nathalie Loiseau « Aujourd'hui tout le monde s'intéresse à l'ensemble de notre environnement ».

D'ailleurs , elle annonce que le gouvernement a l'intention de mettre en place « un dialogue entre les deux rives et même au-delà avec l'Afrique Subsaharienne ». Un processus incontournable pour trouver des solutions communes aux différents enjeux du bassin méditerranéen.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Méditerranée :

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.