Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
ISRAëLACTUALITÉECONOMIEPOLITIQUEDÉCIDEURS

///   La Palestine et une confédération avec la Jordanie mais pour quel objectif ?

par Rédaction Ecomnews Med le
Le Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, serait prêt à accepter l’idée d’une confédération avec la Jordanie, à condition qu’Israël en fasse partie.

Palestine : proposition de confédération avec la Jordanie

Encore une proposition de solution fantaisiste pour le conflit israélo-palestinien ? Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a rencontré une délégation représentant les mouvements de la paix israéliens. Il aurait évoqué la volonté avec l’équipe des négociateurs du président américain Donald Trump de réunir la Palestine et la Jordanie au sein d’une même confédération, selon les médias israéliens.

Mahmoud Abbas optimiste, mais la Jordanie rejette…

"On m'a demandé si je croyais en une fédération avec la Jordanie", a déclaré M. Abbas ce dimanche, face à la presse, commentant ses rencontres avec des membres de la Knesset et des militants de l'ONG « La Paix maintenant » à Ramallah.

Le président de l’Autorité palestinienne serait même favorable à l’idée, à condition qu’Israël fasse partie du projet. "Oui, je veux une confédération avec la Jordanie et Israël. J'ai demandé aux Israéliens s'ils accepteraient une telle offre", aurait-il déclaré, selon le journal Haaretz dans son édition de dimanche 2 septembre.

L’Etat hébreu ne s’est pas encore prononcé, mais la Jordanie a d’ores et déjà catégoriquement refusé le projet, réaffirmant son attachement à la solution aux deux Etats.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle proposition est mise sur la table de discussion pour résoudre le conflit israélo-palestinien. En effet, une solution similaire avait proposée en 1982 par le roi Hussein de Jordanie. Le projet avait échoué lorsque Yasser Arafat avait exigé une Palestine indépendante, une condition qui avait été refusée par les Etats- Unis, Israël et la Jordanie.

Un projet contre la création d’un Etat Palestinien indépendant ?

Officiellement, la Palestine et les Etats-Unis ont arrêté tout contact diplomatique depuis la reconnaissance unilatérale par l’administration américaine de Jérusalem comme capital d’Israël en décembre 2017. Par conséquent, la date exacte de cette rencontre entre M. Abbas et les négociateurs américains n’est pas (encore) connue.

Cependant, le bureau de Mahmoud Abbas a confirmé avoir rencontré dimanche dernier des militants israéliens pour la paix. Pour de nombreux observateurs palestiniens, ce projet n’est qu’une autre façon d’empêcher la création d’un Etat palestinien indépendant et de se dérober aux responsabilités à l’égard de la forte communauté palestinienne vivant actuellement en Cisjordanie.

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.