Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIPOLITIQUE

///   La Palestine connaît le taux de chômage le plus élevé au monde

par Rédaction Ecomnews Med le
C’est peu de dire que les récentes évolutions du conflit israélo-palestinien ont eu des conséquences socio-économiques dramatiques en Cisjordanie et à Gaza. Le dernier rapport de l’ONU est sans appel : avec plus de 27% de chômeurs, les territoires occupés connaissent le taux de chômage le plus élevé au monde

Le mercredi 12 septembre 2018, la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) a publié un rapport très attendu sur la situation économique des territoires palestiniens occupés, épinglant des « résultats insatisfaisants » en 2017.

Sur la même période, le produit intérieur brut (PIB) a connu une hausse sensible de 3%, mais s’est accompagné d’une baisse du revenu par habitant. La situation va donc de mal en pis, par rapport à un niveau de référence déjà faible. Cette contreperformance s’est accompagnée d’une augmentation du taux de chômage, déjà élevé, de près d’un demi-point, passant de 26,9% en 2016 à 27,4% en 2017.

La CNUCED a également précisé que les femmes et les jeunes sont les populations les plus touchées par les conditions de vie difficiles dans les territoires occupés.

Un blocus de plus de dix ans qui n’arrange rien

Le territoire palestinien peut-il espérer un « retour à la normale » dans les années à venir ? Pas vraiment, à fortiori au vu de la baisse du soutien des donateurs et du gel des activités de reconstruction dans la bande de Gaza. Si l’on ajoute à cela un secteur public sous perfusion, l’avenir n’invite pas vraiment à l’optimisme.

Par ailleurs, le blocus imposé par Israël a provoqué la détérioration de la situation dans la bande de Gaza, où la population vit dans des conditions difficiles, accentuant davantage la dépendance vis-à-vis des aides extérieures. « Si l'évolution de la situation n'était pas inversée, Gaza serait inhabitable en 2020 », mettait en garde l’ONU en 2012. Depuis lors, la situation n’a fait qu’empirer, toujours selon le rapport.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Méditerranée :

 

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.