Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEEMPLOICULTURE SPORTECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Festival Cinemed : Le Liban sous les projecteurs de la 40ème édition

par Sami Bouzid le
L'incontournable festival du cinéma méditerranéen Cinemed fête cette année sa quarantième édition. Présenté à Montpellier (France) la semaine dernière , cette édition fera un focus particulier sur le Liban et son cinéma mais pas seulement. Détails

Romain Laguna, Jaime Rosales, Laura Luchetti .. Le dénominateur commun ? Ces réalisateurs sont tous des méditerranéens dont les films sont sélectionnés pour la catégorie « longs métrages » du festival. De l'Espagne en passant par la France , l'Italie , la Turquie, ou encore la Syrie , Israël et la Palestine, le monde du cinéma méditerranéen est en effervescence à l'approche du 19 Octobre , date officielle du début du festival.

Cette année le jury sera présidé par Robert Guédiguian , lui le fils d'ouvrier d'origine arménienne et qui a grandi à Marseille , un enfant de la méditerranée et un cinéaste accompli. Dans cette lourde tâche pour la désignation du long métrage de l'année le président du jury sera assisté entre autres par la comédienne Lola Naymark ou encore Jacques Boudet.

Plusieurs autres prix et bourses de financements seront décernés tout au long de la huitaine du 19 au 27 Octobre, « on ne se limite pas à un genre de cinéma , quand on aime le cinéma on aime les cinémas » souligne Christophe Le Parc directeur du festival. Mais la saison 2018 sera également marqué par un œil attentif sur le cinéma libanais.

Le Liban au cœur de la 40ème

Pour cette année , les organisateurs ont décidé de mettre le pays du Cèdre sur le devant de la scène. Le succès du film L'insulte de Ziad Doueri, récompensé par l'Oscar du meilleur film étranger l'an dernier n'est peut être pas étranger à ce choix. D'autant que le cinéma libanais compte bon nombre de réalisations dont la portée dépasse les frontières du pays, comme par exemple Capharnaüm de Nadine Labaki, prix du jury au Festival de Cannes et qui pourrait remporter un Oscar aux prochaines éditions.

Le festival est également l'occasion de rapprocher « les civilisations de la méditerranée » comme le note le maire de Montpellier Philippe Saurel. Pour le premier magistrat de la ville française «  le Liban étant à l'honneur , nous pourrions nous interroger sur la nécessite de passer un jumelage avec une ville libanaise comme Tripoli ou Beyrouth » . Une possibilité que le maire n'exclut pas , tout comme il ouvre la porte à d'autres jumelages possibles « la Tunisie par exemple, et si j'osais la Syrie » lâche Philippe Saurel.

La soirée d'ouverture aura lieu le vendredi 19 octobre avec la série franco-italienne Il Miracolo au Corum-Opéra Berlioz à 20h30.

Pour ne rien rater de la programmation et des évènements autour du festival rendez vous ici 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité du Liban :

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.