Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIPOLITIQUE

///   Tour d'horizon de l'actualité de la semaine dans la région Moyen-Orient Afrique du Nord

par Rédaction Ecomnews Med le
Comme chaque semaine, la rédaction a concoté pour vous une sélection de courtes informations à retenir pour les pays de la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord. Ainsi, du Maroc au Liban en passant par l'Egypte , de l'Arabie Saoudite aux Emirats Arabes Unis, ne ratez rien de l'actualité de la semaine.

 

Afrique du Nord 

Les premières turbines fabriquées en Algérie seront disponibles d’ici juillet 2019 selon Mohamed Arkab, PDG de Sonelgaz, la compagnie en charge de l’électricité et du gaz dans le pays. Cet objectif sera atteint en partenariat avec l’Américain General Electric. 

 

Tunisie :  Réuni le 3 octobre à la Kasbah, le Conseil des ministres a adopté le projet de décret du Startup Act, qui avait été soumis à la Présidence du Gouvernement en avril 2018. Ce texte précise les modalités d’application de la loi N°2018-20 relative à la promotion des startups

Tunisie : La direction de la compagnie de phosphate de Gafsa (CPG) a annoncé une diminution de la production de phosphate de janvier à septembre 2018, en glissement annuel (-25% à 2,6 M tonnes). Cette baisse est consécutive à plusieurs mouvements de grèves et blocages
 
Tunisie : La Ministre du tourisme et de l’artisanat, Salma Elloumi Rekik, a annoncé que les recettes générées par le Tourisme ont augmenté de 28% à 1 Md EUR sur la période de janvier à septembre 2018. Cette hausse s’explique principalement par le tourisme balnéaire et saharien.
 
Libye : Selon les prévisions du Fonds monétaire international, la croissance du PIB réel de la Libye atteindrait +16,4% en 2018. Cette croissance est attribuable en grande partie à l’augmentation des revenus pétroliers, qui représentent environ 95% du revenu national. 
 
Libye : La Banque centrale de Libye (CBL) s'est déclarée prête à mettre en œuvre la vente de devises, taxées à 183%, d’une part pour satisfaire ses besoins de liquidité, dans la limite de 10 000 USD et, d’autre part, dans le but d’ouvrir des lettres de crédit. 
 
Libye : Le Fonds de stabilité des prix (PSF), chargé de fournir les produits de base à la population, a annoncé avoir reçu un crédit de 135 M USD de la Banque centrale de Libye (CBL) pour l'importation de produits de base.
 

Egypte : Le placement privé réalisé par le groupe égyptien de services financiers, Sarwa Capital, dans le cadre de son introduction en Bourse, a été souscrit 10,83 fois. Sur 295 M d'actions mises en vente, 266 M ont été attribuées à des investisseurs institutionnels. 

Egypte : Exclu : D'après le Ministre en charge des entreprises publiques, 90 % des pertes enregistrées par le secteur public seraient le fait de 26 entreprises.
 
Egypte : Compte tenu de la montée en puissance du champ offshore de Zohr, dont la production s’établirait actuellement à 2 Mds de m3, l’Égypte a suspendu sine die toute importation de Gaz Naturel Liquéfié. 
 
Egypte : D'après les chiffres publiés par le Ministère des Finances, le déficit public est passé de 324 Mds d’EGP soit 9,3 % du PIB au cours des 11 premiers mois de l'année 2016/2017 à 338 Mds d’EGP, soit 7,9 % du PIB au cours des 11 premiers mois de l'année 2017/2018.
 
Egypte : Le montant des intérêts payés au titre de la dette publique est passé de 277 Mds d’EGP, soit 35,2 % des dépenses publiques au cours des 11 premiers mois de l'année 2016/2017 à 339 Mds d'EGP, soit 34,9 % des dépenses publiques au cours des 11 premiers mois de 2017/2018 
 
Egypte : D' après les chiffres publiés par la Banque Centrale, le montant brut des recettes touristiques est passé de 4,38 Mds $, soit 1,7 % du PIB au cours de 2016/2017 à 9,8 Mds $, soit 3,9 % du PIB au cours de 2017/2018. 

 

 

Moyen Orient 

Arabie Saoudite : La croissance en volume du PIB s'est établie à 1,6 % entre le deuxième trimestre 2017 et le deuxième trimestre 2018. A titre comparatif, elle avait été négative (à hauteur de 1 %) entre le deuxième trimestre 2016 et le deuxième trimestre 2017.
 
Arabie_Saoudite : Les avoirs extérieurs de la saudiarabia_moa sont passés de 487,2 mds$ soit 28,7 mois d’importations de biens et services à la fin du mois d'août 2017 à 509,3 Mds $ soit 28,9 mois d’importations de biens et services à la fin du mois d'août 2018.
 
Arabie_Saoudite : Samba Financial Group s'attend à ce que la croissance en volume du PIB, qui a été négative à hauteur de 0,7 % en 2017 atteigne 2,3 % en 2018 et 2,9 % en 2019. L’excédent de la balance courante passerait de 2,1 % du PIB en 2017 à 12,5 % du PIB en 2018.
 
Arabie_Saoudite : Le montant consolidé des bénéfices dégagés par les sociétés cotées au Saudi Stock Exchange est passé de 56,4 Mds de SAR (soit 15 Mds $) au premier semestre 2017 à 56,9 Mds de SAR (soit 15,2 Mds $) au premier semestre 2018.
 
Arabie_Saoudite : Après avoir pris la décision de clôturer l’ensemble de ses activités en 2004, Citigroup, qui opère à nouveau dans le Royaume en tant que gestionnaire d'actifs sur le marché financier de Riyad et banque d'investissement sollicite de la SAMA une licence bancaire
 
Bahrein : Comme ils l’avaient déjà fait au tout début des années 2010, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes et le Koweït vont apporter au Royaume une assistance financière de 10 Mds $ sur cinq ans à compter du début de l'année 2019.
 
Yemen L’#ArabieSaoudite vient de mettre en place un don de 200 M$ au profit de la Banque Centrale afin de l’aider à stabiliser la parité YER/US$. La dépréciation du rial s'accélère. La parité YER/US$ est passée de 530 YER pour un US$ en août à 700 YER pour un US$ à fin septembre
 
Syrie : D'après l’Organisation Syrienne des Droits de l’Homme, les frappes russes ont fait un peu plus de 18 000 victimes dont près de 8 000 civils entre le mois de septembre 2015 et le mois de septembre 2018.
 
Palestine : La croissance en volume du PIB a été négative (- 1,3 %) entre le deuxième trimestre 2017 et le deuxième trimestre 2018. A titre comparatif, elle s'était établie à 1,1 % entre le deuxième trimestre 2016 et le deuxième trimestre 2017.
 
Palestine : L’indice de la production industrielle a été ramené de 107,03 au cours des huit premiers mois de l'année 2017 à 100,87 au cours des huit premiers mois de l'année 2018, soit une baisse voisine de 5,8 %.
 
Palestine : Le montant des avoirs extérieurs de la Palestine Monetary Authority est passé de 446,3 M$ (soit 18 jours d’importations de biens et services) à la fin septembre 2017 à 484,8 M$ (soit 19 jours d’importations de biens et services) à la fin septembre 2018.
 
Emirats Arabes Unis: Capital Intelligence a maintenu à l'identique la notation (Long Term Foreign Currency Rating ) de dix banques locales : First Abu Dhabi Bank (AA-), Abu Dhabi Commercial Bank (A+) et Commercial Bank of Dubaï (A-). Celle d'Invest Bank a été ramenée de BBB à BBB-
 
Emirats Arabes Unis : Les services du FMI ont relevé leur prévision de croissance de 2 % à 2,9 % pour l’année 2018 et de 3 % à 3,7 % pour l’année 2019. Celle de l’Émirat de Dubaï s'établirait à 3,3 % en 2018 et à 4,1 % en 2019.
 
Emirats Arabes Unis : Le trafic « passagers » de l’Aéroport International de #Dubai a augmenté de 1,6% entre les huit premiers mois de l’année 2017 et les huit premiers mois de l’année 2018. Quant au trafic « fret », il a diminué de 1,7% dans le même temps. @DubaiAirports 
 
Iran : D’après les chiffres publiés par l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), les exportations de pétrole brut (hors condensats) ont été ramenées de 2,5 millions de b/j au mois d'août 2017 à 1,9 million de b/j au mois d'août 2018.
 
Iran : D'après l’Institut de Finance Internationale, la croissance en volume du PIB, qui s'est établie à 4,1% au cours de l'année 2017/2018 serait négative à hauteur de 2,8 % au cours de 2018/2019. Calculée en moyenne, l’inflation passerait de 10 % à 40,5 % dans le même temps
 
Iran : Signe des temps, 3 personnes ont été condamnées à la peine de mort et 32 à 20 ans de prison pour "crime économique ». 
 
Israel : La dette publique est passée de 753,2 Mds de NIS (soit 59,6 % du PIB) à la fin du mois de juin 2017 à 766,4 Mds de NIS (soit 58,5 % du PIB) à la fin du mois de juin 2018.
 
Israel : Le montant des flux d’investissement direct est passé de 4,015 Mds $ (soit 1,1 % du PIB) au premier semestre 2017 à 7,958 Mds $ (soit 2,1 % du PIB) au premier semestre 2018. 
 
Israel : D’après le Bureau Central des Statistiques, le nombre des touristes est passé de 2,5 millions au cours des neuf premiers mois de l’année 2017 à 2,9 millions au cours des neuf premiers de l’année 2018, soit une augmentation voisine de 15%. #Tourisme 
 
Jordanie : La croissance en volume du PIB s’est établie à 2,1% entre le deuxième trimestre 2017 et le deuxième trimestre 2018.
 
Jordanie : Le trafic « passagers » de l’Aéroport International d’#Amman est passé de 5,387 M au cours des huit premiers mois de l’année 2017 à 5,805 M au cours des huit premiers mois de l’année 2018, soit une augmentation supérieure à 7%.
 
 
Liban : Le taux moyen de rémunération des dépôts en monnaie locale est passé de 5,55 % au mois de juillet 2017 à 6,79 % au mois de juillet 2018. Quant à celui des dépôts en dollars, il est passé de 3,61 % à 4,11 % dans le même temps.
 
Liban : D'après les chiffres publiés par la Banque du Liban, le déficit de la balance des paiements est passé de 647 M$ au cours des huit premiers mois de l'année 2017 à 1165 M$ au cours des huit premiers mois de l'année 2018.
 
Liban : Le montant des dépôts bancaires du secteur privé a augmenté de 1,9% entre août 2017 et août 2018. Celui des dépôts en devises a augmenté de 4,9 % dans le même temps. Quant au taux de dollarisation des dépôts, il est passé de 66,84 % à 68,83 % à la fin d'août 2018.
 
Oman : Le montant consolidé des transactions immobilières a diminué de 5,7 % entre les huit premiers mois de l'année 2017 et les huit premiers mois de l'année 2018.
 
Oman : La production de pétrole brut est passée de 968 500 b/j au cours des huit premiers mois de l'année 2017 à 970 200 b/j au cours des huit premiers mois de l'année 2018. Les exportations de pétrole brut ont été ramenées de 811 050 b/j à 804 500 b/j dans le même temps.
 
Oman : Le trafic « passagers » de l’Aéroport International de #Mascate a augmenté de 10,3 % entre les huit premiers mois de l’année 2017 et les huit premiers mois de l’année 2018. Quant à celui de l’Aéroport International de Salalah, il a diminué de 8% dans le même temps. 
 
Si vous avez manqué notre numéro de la semaine dernière retrouvez le ici. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Méditerranée :

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.