Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESPOLITIQUEDÉCIDEURS

///   Quelles sont les dernières actualités économiques à savoir pour la région Moyen-Orient Afrique du Nord

par Denys Bédarride le
Cette semaine, Ecomnews Med vous propose un tour d'horizon sur l'actualité des pays de la zone Moyen-Orient Afrique du Nord (MENA), du Maroc au Liban en passant par l'Arabie Saoudite, le Qatar, la Jordanie ou l'Iran...

 

Zoom sur la Tunisie : 

  • Le taux d’inflation s’est stabilisé en octobre 2018 à +7,4% sur un an selon l’Institut National de la Statistique. Le taux d’inflation n’a pas augmenté en dépit de l’accélération du rythme de croissance des prix des produits alimentaires et des boissons alcoolisées.
  • La Banque Centrale de Tunisie (BCT), dans son rapport sur « l'évolution économique et monétaire, et les perspectives à moyen terme » publié en novembre 2018, table sur une légère reprise de l’inflation au quatrième trimestre 2018, à +7,6%
  • La Banque centrale de Tunisie a décidé de maintenir le taux d’intérêt directeur à 6,75% et a diffusé une circulaire limitant le ratio crédits/dépôts des banques.
  • L’agence Fitch Ratings Solutions Macro Research a publié un rapport faisant état de la dégradation du risque politique en Tunisie. Le score de l’indice de risque politique à court terme a été réduit de 61,5/100 à 56,9/100, soit un score équivalent à la région MENA 
  • Tunis Air a annoncé une hausse du trafic passagers pour octobre 2018. Selon la compagnie aérienne, le nombre de passagers a augmenté de +6,7% pour les vols réguliers (282 978 personnes transportées) et de +45,7% pour les vols charters (23 811 passagers) 

 

Zoom sur l'Egypte : 

  • L’économie égyptienne a enregistré une croissance de 5,3% au 1er trimestre de l’exercice budgétaire 2018/2019 soit du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019 par rapport au même trimestre de l’exercice écoulé, a annoncé la ministre de la Planification, Hala-al Saeed. 
  • Selon le gouvernement, le PIB du pays le plus peuplé du monde arabe a enregistré une croissance de 5,4% durant l'exercice 2017-2018, soit le taux de croissance le plus élevé en dix ans, grâce au rebond du Tourisme et l’augmentation des revenus du Canal de Suez
  • Le Purchasing Managers’ Index est passé de 47,1 au cours des dix premiers mois de l’année 2017 à 48,7 au cours des dix premiers mois de l’année 2018.
  • L'Egypte est passée du 128ème rang au 120ème rang sur 190 dans l’édition 2019 du rapport Doing Business de la Banque Mondiale.
  • Calculé en termes nets, le montant des avoirs extérieurs de la Banque Centrale est passé de 36,7 Mds$ (soit 5,6 mois d’importations de biens et services) à la fin d’octobre 2017 à 44,5 Mds$ (soit 6,1 mois d’importations de biens et services) à la fin d’octobre 2018.
  • Le montant des recettes dégagées par l’exploitation du #CanaldeSuez serait passé de 5,5 Mds$ en 2017 (année civile) à 6 Mds$ en 2018.
  • D'après le Ministre du Plan, la croissance en volume du PIB s'est établie à 5,3 % entre le premier trimestre de l'année fiscale 2017/2018 et le premier trimestre de l'année fiscale 2018/2019.

 

Zoom sur le Liban : 

  • Le Purchasing Managers’ Index a été ramené de 46,7 au cours des dix premiers mois de 2017 à 46,3 au cours des dix premiers mois de 2018. Il est inférieur à 50 depuis plus de cinq ans.
  • Capital Intelligence a maintenu à l'identique la note souveraine du Liban (B/B). La perspective dont elle est assortie a été ramenée de "stable" à "négative ».
  • Le taux de dollarisation des dépôts bancaires est passé de 66,9 % à la fin du mois de septembre 2017 à 69,1 % à la fin du mois de septembre 2018.
  • Les exportations de produits industriels ont augmenté de 2,6 % entre les sept premiers mois de 2017 et les sept premiers mois de 2018.
  • Le bénéfice dégagé par les six banques qui sont cotées en Bourse de #Beyrouth est passé de 1,01 Md$ au cours des neuf premiers mois de 2017 à 1,096 Md$ au cours des neuf premiers mois de 2018, soit une augmentation voisine de 9 %.
  • D'après les chiffres publiés par le Ministère des Finances, le déficit public est passé de 1368 Mds de LBP (soit 1,8 % du PIB) au premier semestre 2017 à 4577 Mds de LBP (soit 5,7 % du PIB) au premier semestre 2018. 

 

Zoom sur l'Israël :

  • Le Ministère de l'Energie va prochainement lancer un appel d'offres portant sur l’exploration de 19 "blocs" offshore dans la partie orientale de la Méditerranee.
  • D'après les chiffres publiés par le Ministère des Finances, le déficit budgétaire est passé de 1,179 Md de NIS (soit 0,09 % du PIB) au cours des dix premiers mois de 2017 à 24,314 Mds de NIS (soit 1,9 % du PIB) au cours des dix premiers mois de 2018.
  • Le montant des avoirs extérieurs de la Banque d'Israël est passé de 111,31 Mds$ soit 33,4 % du PIB à la fin du mois d’octobre 2017 à 113,91 Mds$ soit 31,1 % du PIB à la fin du mois d’octobre 2018. 
  • D’après le Bureau Central des Statistiques, le nombre des touristes est passé de 2,97 millions sur les dix premiers mois de 2017 à 3,4 millions sur les dix premiers mois de 2018, soit une augmentation légèrement supérieure à 14%. 

 

Zoom sur la Jordanie : 

  • Le Jordan Real Estate Price Index (calculé sur une base trimestrielle par la Banque Centrale) est passé de 120,1 au 3ème trimestre 2017 à 120,8 au 3ème trimestre 2018. Il a été ramené de 110,5 à 108,3 dans le même temps pour ce qui concerne l’#immobilier résidentiel.
  • La Jordanie est passée de la 103ème place à la 104ème place dans l’édition 2019 du rapport Doing Business de la Banque Mondiale. 
  • D’après le Département du Cadastre, le volume des échanges sur le marché de l’#immobilier a été ramené de 5,6 Mds de JOD à la fin du mois d’octobre 2017 à 4,428 Mds de JOD à la fin du mois d’octobre 2018, soit une baisse de 21%. 
  • Le trafic « passagers » de l’Aéroport International d’Amman est passé de 6,202 M au cours des neuf premiers mois de 2017 à 6,542 M au cours des neuf premiers mois de 2018. La compagnie low cost @easyJet reliera désormais Berlin à Aqaba deux fois par semaine. 

 

Zoom sur la Palestine :

  • L’Indice de la Production Industrielle a été ramené de 107,24 au cours des neuf premiers mois de 2017 à 101,88 au cours des neuf premiers mois de 2018.
  • Le montant des avoirs extérieurs de la Palestine Monetary Authority est passé de 456,6 M$ (soit 18 jours d’importations de biens et services) à la fin d’octobre 2017 à 507,2 M$ (soit 20 jours d’importations de biens et services) à la fin d’octobre 2018. 

 

Zoom sur l'Arabie Saoudite :

  • D' après J.P Morgan, le solde des comptes publics devrait passer d'un déficit de 8,9 % du PIB en 2017 à un excédent de 1 % du PIB en 2018.
  • Le Purchasing Managers’Index a été ramené de 55,9 au cours des dix premiers mois de l’année 2017 à 53,8 au cours des dix premiers mois de l’année 2018.
  • Yemen : L'Arabie Saoudite va faire un don de 200 M$ à la Banque Centrale afin de soutenir les efforts qu' elle déploie pour enrayer la dépréciation du rial dont le cours a franchi la barre symbolique de 800 YER pour 1 USD depuis la fin du mois de septembre. 

 

Zoom sur Bahrein :

  • Fitch Ratings a maintenu à l'identique le Long Term Issuer Default Rating (IDR) de Gulf International Bank (BBB+), Ahli United Bank (BB, Arab Banking Corporation (BB, Bank of Bahreïn & Koweït (B et National Bank of Bahreïn (B avec une perspective « stable »
  • La croissance en volume du PIB s'est établie à 2,4 % entre le second trimestre 2017 et le second trimestre 2018. Elle a été limitée à 0,6 % entre le premier semestre 2017 et le premier semestre 2018.

 

Zoom sur les Emirats-Arabes-Unis :

  • Le Purchasing Managers’Index a été ramené de 55,8 au cours des dix premiers mois de l’année 2017 à 55,6 au cours des dix premiers mois de l’année 2018.
  • La Banque Centrale prévoit que la croissance en volume du PIB s'établira à 4,2 % en 2019. Elle sera comprise entre 2,3 % et 2,8 % en 2018.
  • Le Supreme Petroleum Council a approuvé un programme d’investissements de 132 Mds$. Il vise à porter la production de pétrole brut d’Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) à 4 millions de b/j à échéance de 2020 et à 5 millions de b/j à échéance de 2030.
  • Le trafic fret de #Dubai Ports World a été ramené de 11,58 M d’EVP1 au cours des neuf premiers mois de l’année 2017 à 11,34 M d’EVP au cours des neuf premiers mois de l’année 2018.

Zoom sur l'Irak :

  • D'après les chiffres publiés par Iraq Body Count, le nombre des victimes civiles de la violence a été ramené de 12 548 au cours des dix premiers mois de l'année 2017 à 3009 au cours des dix premiers mois de l'année 2018, soit une diminution de 76 %.
  • D'après les chiffres publiés par la Mission d'Assistance des Nations Unies en Irak, le nombre des victimes civiles de la violence politique et du terrorisme a été ramené de 3112 au cours des 10 premiers mois de 2017 à 866 au cours de 2018, soit une diminution de 72%.

Zoom sur l'Iran :

  • D’après la Banque Centrale, le prix de l’#immobilier résidentiel à #Téhéran a augmenté dans des proportions voisines de 83% entre octobre 2017 et octobre 2018. Le nombre des transactions immobilières a diminué dans des proportions supérieures à 32% dans le même temps
  • Les importations de pétrole brut iranien auraient été ramenées de 23 M de barils (soit 766 000 b/j) au mois de septembre 2017 à 15,2 M de barils (soit 506 000 b/j) au mois de septembre 2018.
  • L'Administration Trump a ajouté 700 personnes physiques et morales à la liste des « Specially Designated Nationals » élaborée par l'Office of Foreign Assets Control (OFAC). Toutes les sanctions qui avaient été levées dans le cadre de l’Accord de Vienne ont été rétablies
  • 8 pays ont obtenu des Autorités américaines l’exemption leur permettant de continuer à importer du pétrole pour une période de 6 mois. Ce sont la Chine, Inde, Turquie, Japon, Corée du Sud, Taiwan, Italie et la Grèce. Les volumes autorisés n'ont pas été divulgués. 
  • D’après le Foreign Investment Office, le montant des flux bruts d’investissements en Iran serait passé de 1,83 Md$ au cours des cinq premiers mois de l’année 2017/2018 à 580,7 M$ au cours des cinq premiers mois de l'année 2018/2019.
  • L'Iran Energy Exchange (IRENEX) organise une deuxième session de vente de pétrole au secteur privé le 11 novembre prochain. 700 000 barils seront proposés au prix unitaire de 71,59$ par baril.
  • Capital Intelligence a ramené la note souveraine de l’Iran de BB- à B+. Elle reste assortie d’une perspective « négative ».

 

Zoom sur la Libye :

  • Le président de la National Oil Corporation (NOC), Mustafa Sanalla, a déclaré que la production pétrolière libyenne se maintient depuis septembre 2018 à 1,26 M/baril/jour, avec des pics dépassant parfois les 1,3 million, soit un point haut depuis 2013. 
  • Dans une déclaration, le président du conseil présidentiel, Fayez Al-Sarraj, a appelé le Conseil de sécurité des Nations unies à lever les sanctions imposées à la Libye, affirmant qu'elles étaient devenues des obstacles au développement du pays. 

 

Zoom sur le Koweit : 

  • Le bénéfice dégagé par Jazeera Airways (compagnie #lowcost qui opère à partir de Koweït) a été ramené de 28,1 M€ au cours des 9 premiers mois de 2017 à 25 M€ au cours de 2018. Le nombre de passagers a augmenté de 44,5% avec 76,8% de taux d’occupation des sièges.
  • L’Irak a repris le versement des réparations dues au Koweït au titre des dommages de guerre. Il était gelé depuis le mois d’octobre 2014. D’après la Commission Spéciale des Nations Unies, le restant dû s’établirait à 4,4 Md$.

 

Zoom sur l'Oman : 

  • Oman Gas Company a levé 1,1 Md$ via un crédit-relais mis en place par un consortium de sept banques, locales et internationales.
  •  Le ratio prêts/dépôts des banques commerciales est passé de 106,8 % à 111,2 % entre le mois d’août 2017 et le mois d’août 2018  

 

Zoom sur le Qatar : 

  • Le nombre des touristes a été ramené de 1,80 million sur les neuf premiers mois de l’année 2017 à 1,33 million sur les neuf premiers mois de l’année 2018, soit une diminution de 26%. 
  • Le coefficient d’occupation des hôtels a été ramené de 62% sur les neuf premiers mois de l’année 2017 à 59% sur la même période en 2018. 
  • Le fret traité dans les ports de l’Emirat est passé de 35,8 MT sur les neuf premiers mois de 2017 à 48 MT sur les neuf premiers mois de 2018, soit une augmentation de 34%. 
  • Le bénéfice combiné des 45 entreprises cotées au Qatar Stock Exchange est passé de 29,2 Mds QAR (8 Mds$) sur les neuf premiers mois de l’année 2017 à 31,1 Mds QAR (8,5 Mds$) sur les neuf premiers mois de l’année 2018, soit une augmentation voisine de 7%. 
  • Katara Hospitality, qui est une filiale de la Qatar Investment Authority est en passe de racheter à Ashkenazy Acquisition Corp l’hôtel Grosvenor House à Londres.

 

 

Source : Ambassade de France en Tunisie, Ambassade de France au Liban, INSEE 

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.