Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Tour d'horizon de l'actualité au Moyen Orient et en Afrique du Nord

par Rédaction Ecomnews Med le
Ecomnews Med vous propose un tour d'horizon sur l'actualité des pays de la zone Moyen-Orient Afrique du Nord (MENA), du Maroc au Liban en passant par l'Arabie Saoudite, la Jordanie ...

Afrique du Nord 

Maroc : En collaboration avec le Fonds monétaire international et le Haut Commissariat au plan du Royaume du Maroc, le Groupe de la Banque africaine de développement organise un atelier de formation régional consacré à la plate-forme « Open Data » du 3 au 7 décembre à Rabat. 
 
Algerie : Dans la mise à jour de ses résultats du 3ème trimestre, la société britannique Neptune Energy qui opère le champ gazier de Touat a indiqué que la première exportation du gaz du site sera réalisée «d’ici à la fin du premier semestre de l’année prochaine». 
 
Tunisie : La Banque européenne pour la reconstruction et le développement BERD accordera un prêt de 1,1 million € à Elec' Recyclage, une entreprise tunisienne spécialisée dans la collecte et le recyclage des dechets industriels dangereux et non dangereux 
 
La plupart des secteurs en Tunisie ont subi un ralentissement de la croissance de leur activité au 3ème trimestre 2018 et ces évolutions n’ont pu être compensées par la reprise de l’activité observée dans le secteur de l’extraction de petrole et gaz naturel.
 
Tunisie : La croissance du PIB en volume a atteint +2,6% en glissement annuel au troisième trimestre 2018 contre +2,8% en glissement annuel au 2ème trimestre. Le ralentissement de la croissance s’explique par la baisse de l’activité dans le secteur des industries chimiques -8,5%
 
Tunisie : La production moyenne de pétrole a ainsi atteint 37 500 barils par jour au 3ème trimestre 2018, contre 33 700 barils par jour durant la même période en 2017. Elle reste toutefois très inférieure à celle de 2010 avec 70 000 barils produits par jour. 
 
Les flux d’investissements directs étrangers entrants bruts à destination de la Tunisie ont progressé de +19,5% sur les dix premiers mois de l’année 2018 en glissement annuel, s’élevant à 1 939 M TND (629 M EUR) sur cette période de 2018 contre 1 622 M TND un an plus tôt 
 
Il est important de noter que la hausse des #investissements entrants bruts vers la Tunisie est liée à la dépréciation du dinar. La hausse s’avère beaucoup plus faible en euros (+3,97%) qu’en dinars. 
 
Selon une source officielle, l’#ArabieSaoudite aurait donné un accord de principe pour l’octroi d’un crédit à la Tunisie d’une valeur de 500 M USD. Si le taux d’intérêt de ce prêt n’a pas encore été fixé, l’accord prévoit un taux d’intérêt préférentiel très réduit. 
 
Tunisie : La Commission de la législation générale a adopté le 29 novembre 2018 un projet de loi organique parachevant la loi organique sur la lutte contre le #terrorisme et le blanchiment d’argent, ce qui pourrait accélérer le processus de sortie de la Tunisie des listes noires
 
Tunisie : Le ministère du développement, de l’investissement et de la coopération internationale MDICI a indiqué que l’Etat tunisien bénéficiera d’un don financier de la part de l’organisation gouvernementale américaine «Millennium Challenge Corporation» d'un montant de 350M USD
 
Tunisie : Le ministère de l’énergie et des mines, a rendu public les noms des entreprises autorisées à candidater aux appels d’offres restreints relatifs à la construction et à la gestion de plusieurs centrales éoliennes et photovoltaïques sous le régime des concessions.
 
Tunisie : Le ministère de l’énergie a rendu public les noms des entreprises autorisées à candidater aux appels d’offres restreints. Parmi les entreprises choisies, les françaises sont dans 6 des dossiers pour les centrales éoliennes et dans 7 pour les centrales photovoltaïques
 
Tunisie : Le ministère de l’énergie a rendu public les noms des entreprises autorisées à candidater aux appels d’offres restreints. L’Etat tunisien confiera, à l’issue de la 2ème phase de sélection la construction et la gestion de 5 centrales solaires et de 2 centrales éoliennes
 
 
 
Libye : La Libyan Investment Autority a annoncé qu'elle envisageait de procéder à un vaste audit de ses actifs détenus à l’étranger, afin de s’assurer qu’ils ne financent pas des activités illicites. 
 
Libye : Selon le 1er ministre libyen, Ahmed Meitzig, le taux de change officiel du dinar libyen et son taux de change pratiqué au marché noir devraient continuer à s’apprécier et convergeraient vers le taux de 3 dinars pour un dollar US début 2019.
 
Libye : Le premier ministre libyen, Ahmed Meitig, a annoncé que la crise de liquidités, à laquelle est confronté le pays depuis plusieurs années, prendra fin début 2019. 
 
Libye Selon le 1er ministre libyen, la taxe de 183% instituée sur les devises étrangères en septembre 2018 a ramené le taux de change du dinar libyen vis-à-vis du dollar US à 3,9 LYD/USD et permettra au taux de change officiel et à celui du marché noir de converger à 3 LYD/USD; 
 
Egypte : Alors qu'elle était positive à hauteur de 4,89 Mds$ à la fin du mois de septembre 2017, la position nette en devises du système bancaire était négative à hauteur de 3,95 Mds$ à la fin du mois de septembre 2018.
 
Egypte : Le montant des titres publics qui sont détenus par les banques commerciales est passé de 1451 Mds d’EGP soit 30,9 % de leur actif brut, à la fin du mois de septembre 2017 à 1663 Mds d’EGP soit 31,4 % de leur actif brut, à la fin du mois de septembre 2018.
 
Egypte : Le montant des titres publics qui sont détenus par les non-résidents a été ramené de 333,7 Mds d'EGP, soit 32% de l’encours des titres publics à la fin d’octobre 2017 à 210,2 Mds d'EGP soit 16% de l’encours des titres publics, à la fin d’octobre 2018. 
 

Moyen-Orient 

 
ArabieSaoudite : Le Prince Héritier d’Arabie Saoudite et le Roi de Bahreïn ont inauguré le nouveau pipeline qui relie l’Arabie Saoudite au Bahrein. Il sera géré conjointement par Saudi Aramco et la Bahrain Petroleum Company.
 
ArabieSaoudite : FitchRatings a maintenu à l’identique la note souveraine du Royaume (A+). Elle est assortie d’une perspective « stable ». La croissance en volume du PIB s’établirait à 2,2 % et l’excédent de la balance courante à 8,3 % du PIB en 2018.
 
ArabieSaoudite : Le déficit public serait ramené de 9,3 % du PIB en 2017 à 5,3 % du PIB en 2018. Calculée en glissement annuel, l’inflation s’établissait à 2,4 % à la fin du mois d’octobre 2018. 
 
ArabieSaoudite : Le Royaume vient de signer avec LockheedMartin un contrat portant sur l’acquisition du système THAAD (Terminal High Altitude Area Defense). Le montant du contrat est évalué à 15 Mds de $.
 
ArabieSaoudite : Les avoirs extérieurs (hors avoirs en or) de la SAMA sont passés de 492,7 Mds$ à la fin du mois d’octobre 2017 à 504,2 Mds$ à la fin du mois d’octobre 2018.
 
ArabieSaoudite : D’après la SAMA, le ratio de solvabilité des banques commerciales est passé de 19,4 % à la fin de septembre 2017 à 20,1 % à la fin de septembre 2018. Le montant des créances. douteuses est passé de 1,5 % des prêts bruts à 1,8 % des prêts bruts dans le même temps
 
ArabieSaoudite : La rentabilité des actifs des banques commerciales est passée de 2 % à la fin du mois de septembre 2017 à 2,2 % à la fin du mois de septembre 2018. Celle des fonds propres est passée de 13,3 % à 14 % dans le même temps.
 
ArabieSaoudite : Al Qahtani Aviation, qui est propriétaire de Saudi Gulf_SGA, compagnie low-cost qui opère depuis Dammam, vient de signer un accord portant sur l’acquisition de 10 exemplaires de l’Airbus A320 neo 
 
Bahrein : L’Offre Publique de Vente (IPO) lancée par APM Terminals à qui le Gouvernement a concédé la gestion du Khalifa Bin Salman Port pour 25 ans, a été couronnée de succès. La demande a été plus de cinq fois supérieure à l’offre.
 
  
Emirats Arabes Unis : D'après ASTECO sur le marché de Dubai, le prix de l'immobilier résidentiel à la vente a diminué de 14 % pour ce qui concerne les appartements et de 13 % pour ce qui concerne les villas entre le 3ème trimestre 2017 et le 3ème trimestre 2018.
 
Emirats Arabes Unis : D'après ASTECO sur le marché de Dubai, le prix de l'immobilier résidentiel à la location, a diminué de 11 % pour ce qui concerne les appartements et de 9 % pour ce qui concerne les villas, entre le troisième trimestre 2017 et le troisième trimestre 2018.
 
Emirats Arabes Unis : D'après l'enquête conduite par ASTECO sur le marché de Dubai, le prix de l'#immobilier de bureau a diminué de 13 % à la vente et de 9 % à la location entre le troisième trimestre 2017 et le troisième trimestre 2018.
 
Emirats Arabes Unis : Signe des temps, emaardubai Properties, dont le fonds souverain de l’Emirat de Dubaï est l’actionnaire de référence est en passe de céder sa participation au capital de cinq de ses hôtels à Dubaï à AbuDhabi National Hotels. 
 
Emirats Arabes Unis : Calculée en glissement annuel, l'inflation s'établissait à 1,6 % à la fin du mois d'octobre 2018. 
 
Emirats Arabes Unis : EDF vient de signer un accord-cadre avec NAWAH Energy Company, filiale d’Emirates Nuclear Energy Corporation ENEC. EDF assistera l’opérateur émirien pour exploiter la centrale nucléaire de #Barakah et en assurer la maintenance pour 10 ans 
 
Iran : Calculée en glissement annuel, l’inflation s’établissait à 39,9% à la fin du mois de novembre 2018.
 
Iran : L'exemption accordée par les Etats Unis à compter du début du mois de novembre autoriserait l’Inde à importer d’Iran 300 000 b/j pour une durée de six mois. La moitié des transactions serait payable en roupies et l’autre moitié en devises.
 
Iran : Qatarairways va augmenter de deux vols par semaine sa desserte de Teheran et de trois vols par semaine sa desserte de Chiraz à compter du tout début de l’année 2019. La compagnie commencera également à desservir Ispahan à raison de deux vols par semaine.
 
Israel : Le montant de la dette publique est passé de 754,3 Mds de NIS (soit 59,7 % du PIB) à la fin du mois de septembre 2017 à 757,6 Mds de NIS (soit 57,9 % du PIB) à la fin du mois de septembre 2018.
 
Israel : Pour la première fois depuis 2011, le taux directeur de la Banque Centrale a été augmenté. Il est passé de 0,1% à 0,25%.
 
Israel : Tamar Petroleum a signé un contrat portant sur la livraison de gaz naturel vers la Jordanie (Arab Potash & Jordan Bromine). Son montant serait évalué à 200 M$.
 
Jordanie : Le trafic « passagers » de l’Aéroport International d’Amman est passé de 6,802 millions au cours des dix premiers mois de l’année 2017 à 7,197 millions au cours des dix premiers mois de l’année 2018. 
 
Jordanie : Le gouvernement a finalisé le projet de budget pour l’année 2019. Calculé après prise en compte des dons, le déficit serait ramené de 814 M de JOD (soit 2,7% du PIB) en 2018 à 646 M de JOD (soit 2% du PIB) en 2019.
 
Koweit : Le bénéfice dégagé par 160 des 175 sociétés cotées en Bourse de Koweït est passé de 4,8 Mds$ au cours des neuf premiers mois de l’année 2017 à 5,2 Mds$ au cours des neuf premiers mois de l’année 2018.
 
Koweit : L’Emir a inauguré l’hôpital Jaber Al-Ahmad, qui a vocation à devenir le centre hospitalier le plus important du Moyen Orient . Son coût est évalué à 1 milliard de $. 
 
Kurdistand Irak : D'après le Ministère de l'Énergie et des Ressources Naturelles, la capacité de l'oléoduc qui relie les champs de Kirkouk au terminal de Ceyhan en Turquie aurait été portée de 700 000 b/j à 1 M de b/j.
 
Liban : Capital Intelligence a maintenu à l’identique la notation (Foreign Currency Rating) du Crédit Libanais, de Byblos Bank, Bank Audi, BLOM Bank et Fransabank. La perspective dont elle est assortie a été ramenée de « stable » à « négative ».
 
Liban : Le déficit de la balance commerciale est passé de 11,66 Mds$ au cours des neuf premiers mois de l’année 2017 à 12,61 Mds$ au cours des neuf premiers mois de l’année 2018.
 
Liban : La croissance en volume de l’indicateur synthétique (Coïncident Indicator) de la Banque du Liban a été ramenée de 5,4 % entre les neuf premiers mois de 2016 et les neuf premiers mois de 2017 à 1,6 % entre les neuf premiers mois de 2017 et les neuf premiers mois de 2018.
 
Oman : D'après Fitch Ratings, la croissance en volume du PIB passerait de 2,6 % en 2017 à 3,1 % en 2018. Quant à l’inflation moyenne, elle serait appelée à passer de 1 % à 2,8 % dans le même temps, notamment à cause de l’introduction de la TVA à compter du début de l'année 2019.
 
Oman : D’après les chiffres publiés par la Banque Centrale, le ratio de solvabilité (Capital Adequacy Ratio) des banques commerciales a été ramené de 16,6 % à la fin de juin 2017 à 16,4 % à la fin de juin 2018.
 
Oman : D’après les chiffres publiés par la Banque Centrale, le montant des créances douteuses est passé de 1,9 % des prêts bruts à 2,8 % des prêts bruts entre juin 2017 et juin 2018. 
 
Palestine : Calculé avant prise en compte de l’aide extérieure, le déficit public est passé de 3,159 Mds de NIS (soit 5,9 % du PIB) au cours des dix premiers mois de 2017 à 3,271 Mds de NIS (soit 5,8 % du PIB) au cours des dix premiers mois de 2018. 
 
Palestine : Calculé après la prise en compte de l’aide extérieure, le déficit public est passé de 1,433 Md de NIS (soit 2,7 % du PIB) à 1,626 Md de NIS (soit 2,9 % du PIB) entre 2017 et 2018.
 
Palestine : Calculé hors arriérés de paiement, le montant de la dette publique a été ramené de 2,526 Mds$ (soit 17,4 % du PIB) à la fin du mois d’octobre 2017 à 2,328 Mds$ (soit 15,5 % du PIB) à la fin du mois d’octobre 2018.
 
 
Qatar : Les avoirs extérieurs (hors avoirs en or) de la Banque Centrale sont passés de 15,9 Mds$ (soit 2,8 mois d’importations de biens et services) à la fin du mois d’octobre 2017 à 27 Mds$ (soit 4,6 mois d’importations de biens et services) à la fin du mois d’octobre 2018.
 
Qatar : L’excédent dégagé par la balance commerciale est passé de 109,3 Mds de QAR soit 30 Mds$ au cours des dix premiers mois de l’année 2017 à 159,6 Mds de QAR soit 43,8 Mds$ au cours des dix premiers mois de l’année 2018.
 
Qatar : Le montant des dépôts bancaires des non-résidents est passé de 37,8 Mds$ à la fin du mois d’octobre 2017 à 45,9 Mds$ à la fin du mois d’octobre 2018. Quant à celui des dépôts bancaires du secteur public, il a été ramené de 82 Mds$ à 76,6 Mds$ dans le même temps.
 
Syrie : Le bénéfice dégagé par les filiales des banques libanaises en Syrie est passé de 8,8 M$ au cours des 9 premiers mois de 2017 à 10,4 M$ au cours des 9 premiers mois de 2018. Calculé en moyenne, leur ratio prêts/dépôts est passé de 20,8 % à 26,1 % dans le même temps.
 
Syrie : La parité SYP/$ est passée de 517,4 SYP pour 1$ au cours des neuf premiers mois de l’année 2017 à 436 SYP pour 1$ au cours des neuf premiers mois de l’année 2018.
 
Syrie : Le HCR évalue à un peu plus de 28 000 le nombre des réfugiés qui ont regagné la Syrie au cours des neuf premiers mois de d’année. A titre comparatif, il s’était établi à un peu moins de 51 000 sur l’ensemble de l’année 2017.
 
Yemen : D’après la Banque mondiale, le riyal s’est apprécié de 26% par rapport au dollar depuis le début du mois de novembre. Un taux fixe (520 YER/1$) a été mis en place pour financer les importations de produits agricoles et alimentaires.
 
 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.