Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Panorama sur l'actualité économique dans la région Moyen-Orient Afrique du Nord

par Denys Bédarride le
Votre rubrique hebdomadaire vous propose un condensé de l'essentiel à retenir cette semaine. Du Maroc à l'Iran en passant par Israël et l'Egypte, nous passons pour vous l'actualité au peigne fin.
 
 
Iran : Le nombre des permis de construire délivrés en zone urbaine a augmenté de 13% entre la fin du premier trimestre de l'année 2017/2018 et la fin du premier trimestre de l'année 2018/2019. 
 
 
Bahrein : D’après la NBK Page , la croissance en volume du PIB devrait être ramenée de 3,1% en 2018 à 3% en 2019 et l’inflation devrait passer de 2,5% en 2018 à 3,5% en 2019. Quant au déficit public, il serait ramené de 8% du PIB à 5,9% du PIB dans le même temps. 
 
 
Zoom sur l'Egypte : 
 
Selon le Ministre des Entreprises Publiques, la 1ère opération de cession d'actifs publics interviendrait en janvier 2019 selon les conditions de marché. Elle porterait sur 4,5% du capital d'Eastern Tobacco Company. 
 
D'après les chiffres publiés par la Banque Centrale, la rentabilité des actifs du système bancaire a été ramenée de 2% à la fin de septembre 2017 à 1,5% à la fin de septembre 2018. Quant à celle des fonds propres, elle a été ramenée de 30,9 % à 21,5 % dans le même temps
 
Le ratio de solvabilité (Capital Adequacy Ratio) du système bancaire est passé de 14,7% à la fin septembre 2017 à 16% à la fin septembre 2018. Le montant des créances douteuses a été ramené de 5,3% des prêts bruts à 4,4% des prêts bruts dans le même temps. 
 
Alors qu'elle était positive à hauteur de 4,49 Mds$ à la fin du mois d’octobre 2017, la position nette en devises du système bancaire (hors Banque Centrale) était négative à hauteur de 5,54 Mds$ à la fin du mois d’octobre 2018.
 
Le montant des titres publics que le système bancaire a en portefeuille est passé de 1475 Mds d’EGP soit 30,8 % de son actif brut à la fin du mois d’octobre 2017 à 1740 Mds d'EGP soit 31,9 % de son actif brut à la fin du mois d'octobre 2018.
 
 
 
Zoom sur le Liban :
 
Les exportations de produits industriels ont augmenté de 3,3% entre les neuf premiers mois de l'année 2017 et les neuf premiers mois de l'année 2018.
 
Le nombre et le montant consolidé des transactions immobilières ont diminué respectivement de 17,7% et de 18,6% entre les onze premiers mois de l'année 2017 et les onze premiers mois de l'année 2018.
 
Le nombre des nouveaux permis de construire et la superficie qu'ils couvrent ont diminué respectivement de 15,9% et de 23,7% entre les onze premiers mois de l'année 2017 et les onze premiers mois de l'année 2018
 
Calculée en glissement annuel par l'Administration Centrale des Statistiques, l’inflation s'établissait à 5,8% à la fin du mois de novembre.
 
La croissance en volume de l'indicateur synthétique de la Banque du Liban a été ramenée de 5,5% entre les dix premiers mois de 2016 et les dix premiers mois de 2017 à 1,6% entre les dix premiers mois de 2017 et les dix premiers mois de 2018.
 
 
Zoom sur Oman :
 
Le montant consolidé des transactions immobilières a diminué de 3% entre les onze premiers mois de l’année 2017 et les onze premiers mois de l’année 2018.
 
Le coefficient d’occupation des hôtels (3 à 5 « étoiles ») est passé de 55,3% au cours des dix premiers mois de l’année 2017 à 56,2% au cours des dix premiers mois de l’année 2018 #Tourisme 
 
Le déficit public a été ramené de 3,199 Mds d’OMR (soit 11,8%du PIB) au cours des dix premiers mois de 2017 à 2,044 Mds d’OMR (soit 6,5% du PIB) au cours des dix premiers mois de 2018.
 
La production de pétrole brut est passée de 969 300 b/j au cours de 2017 à 977 100 b/j au cours de 2018. Les exportations ont été ramenées de 807 240 b/j à 806 160 b/j dans le même temps. Le prix moyen du baril exporté s'est établi à 68,7$ au lieu de 50,9 $ au cours de 2017
 
Fitch Ratings a ramené de BBB- à BB+ les notes d'Omantel, de Mazoon Electricity Company et d’Oman Electricity Transmission Company (OETC). Elles sont assorties d’une perspective "stable ».
 
Les avoirs extérieurs de la Banque Centrale (hors avoirs en or) ont été ramenés de 15,9 Mds$ à la fin du mois d’octobre 2017 à 15,8 Mds$ à la fin du mois d’octobre 2018
 
Le trafic « passagers » de l’aéroport international de Mascate a augmenté de 9,6 % entre les 11 premiers mois de l’année 2017 et les 11 premiers mois de l’année 2018. Quant au trafic « passagers » de l’aéroport de Salalah, il a diminué de 9 % sur la même période.
 
 
 
Zoom sur la Palestine :
 
D'après les chiffres publiés par le Palestinian Central Bureau of Statistics, la croissance en volume du PIB a été ramenée de 3,1% en 2017 à 0,7% en 2018. Quant au taux de #chomage, il serait passé de 28,8% de la population active à 30,7% de la population active. 
 
Le déficit de la balance courante est passé de 1,214 Md$ soit 8,4% du PIB au cours des 9 premiers mois de 2017 à 1,26 Md$ soit 8,4%du PIB au cours des 9 premiers mois de 2018. Pour l’excédent dégagé par la balance des paiements, il a été ramené de 133,5 M$ à 38,5 M$
 
Le montant de la dette extérieure a été ramené de 1,809 Md$ soit 12,5% du PIB à la fin du mois de septembre 2017 à 1,604 Md$ soit 10,7% du PIB à la fin du mois de septembre 2018.
 

Zoom sur l'Arabie Saoudite :

Flyadeal, qui est la filiale « low cost » de @Saudi_Airlines vient de commander 50 exemplaires dont 30 à titre ferme et 20 à titre optionnel du Boeing 737 MAX 8. Le montant de la transaction est évalué à 5,9 Mds de $.

 
2 des banques commerciales les plus importantes, la National Commercial Bank et Riyad Bank seraient en pourparlers en vue de fusionner. Le Public Investment Fund et la General Organization for Social Insurance contrôlent 54% du capital de NCB et 39% de Riyad Bank
 
Calculée en glissement annuel, l’inflation s'établissait à 2,8% à la fin du mois de novembre 2018. 
 
 
 
Zoom sur les Emirats Arabes Unis :
 
D'après le Dubai Economic Report, la croissance en volume du PIB de l’Émirat de Dubai a été ramenée de 2,9% en 2016 à 2,8% en 2017. Le montant du PIB est passé de 103,1 Mds$ (soit 28,9% du PIB de la Fédération) à 106 Mds$ (soit 27,7% du PIB de la Fédération)
 
D'après le Dubai Economic Report, le nombre des touristes à #Dubai est passé de 14,9 M en 2016 à 15,8 M en 2017. Quant au montant consolidé de leurs dépenses, il a été ramené de 115 Mds d’AED soit 31,3 Mds$ à 109 Mds d’AED soit 29,7 mds$ dans le même temps
 
Calculée en glissement annuel, l’#inflation s’établissait à 1,3% à la fin du mois de novembre 2018. 
 
Syrie : Signe des temps, les Emirats Arabes Unis viennent de rouvrir leur ambassade à Damas. Elle était fermée depuis huit ans.
 
 
Zoom sur l'Irak : 
 
D'après Standard Chartered, la croissance en volume s'établirait à 3% en 2018 et à 4% en 2019. L’excédent dégagé par les comptes publics atteindrait 2,9% du PIB en 2018 et 3,1% du PIB en 2019. 
 
D’après le Bureau Central des Statistiques, la croissance en volume du PIB s’est établie à 0,4% entre le premier semestre de l’année 2017/2018 et le premier semestre de l’année 2018/2019.
 
 
Zoom sur le Koweit : 
 
Le bénéfice dégagé par les sociétés cotées en Bourse de Koweït est passé de 1,5 Md de KWD au cours des neuf premiers mois de l’année 2017 à 1,6 Md de KWD au cours des neuf premiers mois de l'année 2018.
 
Calculée en glissement annuel, l’#inflation s’établissait à 0,1% à la fin du mois de novembre 2018. C’est son niveau le plus bas depuis 15 ans.
 
 
Zoom sur le Qatar :
 
L’excédent dégagé par la balance commerciale est passé de 121,9 Mds de QAR soit 33,5 Mds$ au cours des onze premiers mois de l’année 2017 à 175,8 Mds de QAR soit 48,3 Mds$ au cours des onze premiers mois de l’année 2018. 
 
L’excédent dégagé par la balance commerciale est passé de 121,9 Mds de QAR soit 33,5 Mds$ au cours des onze premiers mois de 2017 à 175,8 Mds de QAR soit 48,3 mds$ au cours des onze premiers mois de 2018.
0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.