Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Pour comprendre et tout savoir sur le Mediterranean Agricultural Market Information Network

par Denys Bédarride le
A l’occasion de leur 10ème réunion en Algérie en février 2014, les ministres de l’agriculture des 13 Etats membres du CIHEAM ont officiellement lancé l’initiative MED-AMIN (Mediterranean Agricultural Market Information Network). MED-AMIN vise à favoriser la coopération et le partage d’expériences entre les systèmes d’information nationaux sur les marchés agricoles.

Ce réseau est dédié dans un premier temps aux céréales (blé, maïs, orge et riz), stratégiques pour la sécurité alimentaire des pays méditerranéens. L’évolution des échanges et la stabilité de l’offre de ces produits vitaux constituent des préocupations majeures pour les populations et les autorités publiques.

Coordonné par le CIHEAM, et plus spécifiquement par son Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM), ce réseau régional travaille en relation avec le secrétariat de l’initiative multilatérale AMIS (Agricultural Market Information System) basé à Rome, la FAO et la Commission européenne.

Des points focaux ont été nommés par chaque pays membre du CIHEAM. Ces derniers sont responsables de la mobilisation des acteurs nationaux impliqués dans la collecte et l’analyse d’informations afin de partager les savoirs, les méthodologies et les données au sein du réseau.

La coopération méditerrannéenne est un projet géopolitique de long terme et chaque pas vers une plus grande solidarité multilatérale dans la région compte. Pour y arriver, il est nécessaire de développer la coopération sur les questions de sécurité alimentaire et mettre en place les mécanismes qui font avancer la diplomatie alimentaire.

MED-Amin : Objectifs stratégiques

Le réseau MED-Amin (Mediterranean Agricultural Information Network) vise à développer la compréhension mutuelle des pays méditerranéens, afin de fournir une plus grande transparence et une information de plus grande qualité sur les marchés alimentaires méditerranéens.

Objectifs stratégiques

  • Poser les bases d’un meilleur suivi de la sécurité alimentaire dans la région Méditerranée, incluant éventuellement une base de données, un système d’alerte précoce et une meilleure coordination entre les pays.
  • Promouvoir l’utilité d’avancer vers une meilleure transparence sur les marchés agricoles.
  • Viser une harmonisation des méthodes de recueil des données sur les marchés dans les pays participants (en lien avec le système AMIS).
  • Envisager les liens et interfaces possibles avec les systèmes existants, notamment au niveau international : AMIS et GEOGLAM, SMIAR/GIEWS, FAOSTAT, CIC, Observatoire 5+5 de la sécurité alimentaire, EUROSTAT, GLOBCAST (UE), etc.

MED-Amin : Missions

  • 1. Développer la confiance entre les membres du réseau ainsi qu’une meilleure connaissance réciproque, grâce à des rencontres, des échanges d’expérience et de bonnes pratiques, et un travail en commun sur le suivi des marchés céréaliers en Méditerranée.
  • 2. Améliorer l’information sur les marchés céréaliers (production, utilisation, stocks, prix, échanges commerciaux) dans la région, dans une optique anticipatrice.
  • 3. Partager l’information et les méthodologies afin de créer une compréhension commune du suivi des marchés dans les différents pays.
  • 4. Renforcer les capacités des pays à produire, collecter et analyser des données de meilleure qualité grâce à des formations, des missions d’experts, des échanges méthodologiques, des projets communs, etc.
  • 5. Produire des analyses, notamment sur les perspectives à court terme pour les marchés des produits retenus, ainsi que des recommendations (sur la sécurité alimentaire et les marchés céréaliers) pour améliorer la communication à destination des décideurs et des médias.

 

Points focaux de MED-Amin

  • Albanie 
  • Algérie 
  • Egypte 
  • Maroc 
  • Portugal 
  • Tunisie 
  • Turquie 
  • Espagne 
  • France 
  • Grèce 
  • Italie 
  • Liban 
  • Malte 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.