Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
TUNISIEACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESPHOTOS ET VIDÉOSDÉCIDEURS

///   Rencontre avec le directeur général de Nielsen, champion tunisien du recyclage

par Karl Demyttenaere le
Présente dans 11 pays, principalement en Afrique et au Moyen-Orient, l'entreprise Nielsen est spécialisée dans la collecte, le tri et le recyclage des déchets industriels banals recyclables et des déchets d'emballages. Ecomnews Med a interrogé le dirigeant de cette structure particulièrement innovante.

Nielsen Award

Ecomnews Med : Pouvez-vous nous en dire plus sur votre activité et comment avez-vous su la développer ?

Nielsen est une entreprise 100% tunisienne qui conçoit, produit et commercialise des équipements et des solutions pour la collecte, le tri et le recyclage des déchets industriels banals recyclables et des déchets d'emballages.

L'entreprise a été lancée en 2000, sous une autre forme et un autre nom. Notre société s'appelait PSI (Polyservices et Ingénierie) et développait des solutions sur mesure pour fabrique le "mouton à 5 pattes" dont les clients ont besoin.   

Le fort intérêt de l'Etat tunisien pour la collecte du plastique (films et bouteilles PET) et des canettes a permis d'amorcer le mouvement et de lancer un véritable intérêt pour l'économie circulaire.

Je pense que nous avons été précurseurs en Afrique. C'est aujourd'hui une vraie activité mûre liée à une industrie de transformation et de recyclage (majoritairement privée) qui a créé des milliers d'emplois. La stratégie nationale pour l'économie verte prévoit de créer en moyenne 13 000 emplois annuels d'ici à 2030.

Ecomnews Med : Comment est organisée votre structure actuellement ?

Nielsen est une PME, tout comme les autres sociétés de notre groupe (Aramis Group). Elle compte une trentaine de personnes à l'usine (située à Enfidha, à 100 kilomètres au sud de Tunis) dont 5 ingénieurs et une équipe administrative et commerciale au siège de Tunis. Nielsen produit aujourd'hui autour de 150 machines par an. Nous avons un programme d'extension et d'embauches sur les 3 ans à venir.

Ecomnews Med : Vous avez reçu le prix de l’innovation au salon Hub Africa qui s’est tenu à Casablanca début avril (voir notre article), qu’est-ce que cette récompense représente pour vous ?

Le prix de l'innovation est l'aboutissement d'un travail d'équipe. Nous avions déjà remporté le prix PASRI de l'innovation en 2014, mais celui-ci a une saveur particulière puisqu'il représente une reconnaissance internationale par nos pairs entrepreneurs africains. L'Afrique est pour moi un continent d'émotions et de relations humaines. Raison pour laquelle ce nouveau prix me va droit au cœur.

Hub Africa Awards

5/ Quels sont vos projets à venir ? A moyen et long terme ?

Notre objectif est d'être à moyen terme la référence en Afrique avec un  vaste réseau de revendeurs et d'agents locaux. Nous avons également un projet d'extension de notre usine afin de lancer une nouvelle gamme de solutions complémentaires à ce que nous produisons aujourd'hui.

Nous comptons enfin être labellisé Edile.

6/ Que pensez-vous de la situation économique actuelle en Tunisie ?

La Tunisie est en train de "digérer" sa révolution de 2011 (voir notre article sur les conséquences économiques de la révolution) avec la mise en place d'un nouveau système et de réformes politiques, juridiques, sociales, économiques, sécuritaires.

Un travail de fond est en train de se faire et nous apprenons tous à vivre en  démocratie : n'oubliez pas que nous revenons de loin. L'économie tunisienne fait preuve d'une résilience exceptionnelle puisque nous faisons quand même de la croissance (voir notre article).

Cette fragilité économique n'est que passagère et reste liée à la situation sécuritaire de la région. Notre cancer à tous est aujourd'hui le terrorisme qui ne connait ni rive Nord ni rive Sud, mais je reste optimiste pour notre avenir commun en Méditerranée.

Nielsen Usine

Crédits photos : Nielsen

A découvrir notre vidéo : Des entreprises tunisiennes se regroupent pour gagner en visibilité à l'international

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.