Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIPOLITIQUE

///   Libye : La production de pétrole augmente

par Rédaction Ecomnews Med le
La production libyenne de pétrole a augmenté de plus de 21% en mars 2019 par rapport au mois précédent et la lutte contre la contrebande pétrolière porte ses fruits selon la National Oil Corporation (NOC).
 
Avec une moyenne de 1 098 000 barils par jour en mars 2019, la production libyenne de pétrole retrouve les niveaux les plus hauts de 2018. Elle a augmenté de +21% en glissement mensuel (par rapport à février 2019) et de +13% en glissement annuel (par rapport à mars 2018). N'étant pas contrainte par les quotas de production, la Libye engrange la plus forte hausse de production des pays de l’OPEP sur un mois

Cela est notamment dû à la réouverture du site de Sharara, dont la production était interrompue entre décembre 2018 et début mars 2019. Les sites pétroliers sont pour le moment épargnés par les combats qui ont lieu au sud de Tripoli.

La lutte contre la contrebande pétrolière porte ses fruits selon la National Oil Corporation (NOC)

La demande de diesel a diminué de 17% en Libye en 2018, alors que la consommation des ménages est restée stable. Cette baisse serait due selon la NOC aux succès de la lutte contre la contrebande. En parallèle, le président de la NOC a demandé à ce que soit renforcée la coopération multilatérale dans ce domaine, en particulier en élargissant le mandat de l'opération Sophia en Méditerranée.

Devant l'escalade militaire, l'Ouest prend des mesures budgétaires d'urgence, à hauteur de 2,5 milliards LYD

Le président du Conseil présidentiel, M. Fayez el-Sarraj, le gouverneur de la Banque centrale de Libye (BCL), M. Sadiq al- Kabir, et le président du Haut Conseil d'Etat, Khaled al-Mechri, se sont entretenus au sujet des mesures d'urgence relatives à l'escalade militaire. 2,5 Mds LYD ont été débloqués pour aider les forces de Tripoli contre l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar. 

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.