Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIDÉCIDEURS

///   Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas rater de l'actualité économique

par Rédaction Ecomnews Med le
Nous avons sélectionné pour vous l'actualité économique à retenir en région MENA cette semaine avec l'appui du Service économique régional (Levant, Iran et Irak) de l'Ambassade de France au Liban ainsi que celui de Dubaï.

Coup d'oeil en Egypte :

Le montant de la dette extérieure est passé de 82,88 mds$ soit 33,2% du PIB à la fin de l'année 2017 à 96,61 mds$ soit 31,9% du PIB à la fin de l'année 2018.
 
D’après les chiffres publiés par la CAPMAS, le taux de chômage a été ramené de 10,6% de la population active au premier trimestre 2018 à 8,1% de la population active au premier trimestre 2019. 
 
Les tarifs de l’électricité sont appelés à augmenter dans des proportions comprises entre 30% et 60% à compter du début du mois de juillet.
 

Coup d'oeil en Jordanie :

Calculé après prise en compte des dons, le déficit budgétaire a été ramené de 470,4 M de JOD soit 1,6% du PIB à la fin de mars 2018 à 297,9 M de JOD soit 0,9% du PIB prévisionnel de l’année 2019 à la fin de mars 2019. 
 
Le montant de la dette publique est passé de 27,72 mds de JOD soit 91,9% du PIB à la fin du mois de mars 2018 à 28,91 mds de JOD soit 91% du PIB prévisionnel de l’année 2019 à la fin du mois de mars 2019.
 
Le montant de la dette extérieure est passé de 11,85 mds de JOD soit 39,3% du PIB à la fin du mois de mars 2018 à 12,08 mds de JOD soit 38% du PIB prévisionnel de l’année 2019 à la fin du mois de mars 2019.
 
Le trafic « passagers » de l’aéroport international d’Amman est passé de 1,814 M au cours des trois premiers mois de l’année 2018 à 1,924 M au cours des trois premiers mois de l’année 2019, soit une augmentation de 6,1%.
 
Le montant des recettes touristiques a augmenté de 5,2% entre le premier trimestre 2018 et le premier trimestre 2019. 
 

Coup d'oeil au Liban : 

Le montant de la dette publique est passé de 81,87 mds$ soit 145,1% du PIB à la fin du mois de mars 2018 à 86,22 mds$ soit 147,9% du PIB à la fin du mois de mars 2019.
 
D’après le bilan intérimaire que la Banque du Liban publie tous les quinze jours, le montant de ses avoirs bruts en devises a été ramené de 38,23 mds$ le 15 avril à 37,32 mds$ le 15 mai.
 
D'après le Ministère des Finances, le montant des dépenses de personnel est passé de 7 283 mds de LBP soit 35,4% des dépenses publiques au cours des onze premiers mois de 2017 à 8 891 mds de LBP soit 35,6% des dépenses publiques au cours des onze premiers mois de 2018.
 
Le nombre des nouveaux permis de construire et la superficie qu'ils couvrent ont diminué respectivement de 22,8% et de 27,6% entre le premier trimestre 2018 et le premier trimestre 2019.
 
Le trafic « passagers » de l’aéroport international de Beyrouth a augmenté de 4,2% entre les quatre premiers mois de l'année 2018 et les quatre premiers mois de l'année 2019. 

Coup d'oeil en Israël :

Calculée en glissement annuel, l’inflation s’établissait à 1,3% à la fin du mois d’avril 2019. 
 
La croissance en volume des achats payés par cartes de crédit s'est établie à 4,8% entre le premier trimestre 2018 et le premier trimestre 2019. Calculée en données corrigées des variations saisonnières, elle s'est établie à 5,6% dans le même temps.
 
Calculé en données brutes, le salaire moyen a augmenté de 4 % entre le mois de février 2018 et le mois de février 2019. Calculé en données corrigées des variations saisonnières, il a augmenté de 3,8 % dans le même temps.
 

Coup d'oeil en Syrie :

Alors qu'elles avaient accusé une perte de 28,16 M$ en 2017, les filiales syriennes des banques libanaises ont dégagé un bénéfice de 15,32 M$ en 2018. La rentabilité de leurs actifs s'est établie à 0,8% et celle de leurs fonds propres à 5,4%.
 
Iraqi Airways va desservir #Damas à partir de Bagdad à raison d'un vol par semaine à compter du 18 mai. 

Coup d'oeil sur les pays du Golfe :

Arabie Saoudite : Les services du FMI estiment que la croissance en volume du PIB sera de 1,9% en 2019. Faisant l’hypothèse que la production de pétrole brut s’établira à 10,2 M de b/j et le prix moyen du baril exporté à 65,5 $, ils évaluent le déficit public à 7% du PIB en 2019

 
Arabie Saoudite : D’après l’OPEP, la production de pétrole du Royaume est passée de 9 950 250 b/j au cours des quatre premiers mois de l’année 2018 à 9 952 500 b/j au cours des quatre premiers mois de l’année 2019.
 
Bahrein : D’après les chiffres que vient de publier la Banque Centrale, l’actif brut du système bancaire est passé de 187,4 mds$ soit 529% du PIB à la fin de l’année 2017 à 192,6 mds$ soit 503% du PIB à la fin de l’année 2018.
 
Bahrein : D’après les chiffres que vient de publier la Banque Centrale, le ratio de solvabilité (Capital Adequacy Ratio) du système bancaire a été ramené de 19,5% à la fin de l’année 2017 à 18,9% à la fin de l’année 2018. Le montant des créances douteuses a légèrement baissé. 
 
Bahrein : D’après les chiffres que vient de publier la Banque Centrale, la rentabilité des actifs du système bancaire a été ramenée de 1,1% à la fin de 2017 à 1% à la fin de 2018. Quant à celle de ses fonds propres, elle a été ramenée de 7,1% à 6,7% dans le même temps.
 
Emirats-Arabes-Unis : Fitch Ratings a maintenu à l’identique les notes (Issuer Default Rating) d’Abu Dhabi Commercial Bank (ADCB), Union National Bank (UNB) et Al Hilal Bank (A+). Toutes sont assorties d’une perspective « stable ».
 
Emirats-Arabes-Unis : D'après le Department of Tourism & Commerce Marketing, le coefficient d’occupation des hôtels à #Dubai a été ramené de 87% au premier trimestre 2018 à 84% au premier trimestre 2019. 
 
Emirats-Arabes-Unis : Le trafic « passagers » de l’aéroport Dubaï World Central (DWC) a baissé de 2,3% entre les trois premiers mois de l'année 2017 et les trois premiers mois de l'année 2018.
 
Koweit : La Koweït Investment Authority va céder 80% de sa participation soit 16% sur 20,21% au capital de Gulf Bank.
 
Qatar : S&P a maintenu à l’identique la note souveraine de l’Emirat (AA-/A-1+). Elle reste assortie d’une perspective « stable ».
 
 

Coup d'oeil en Irak/Iran :

Irak : D’après les chiffres publiés par Irak Body Count, le nombre des victimes de la violence aurait été ramené de 1 589 au cours des quatre premiers mois de l’année 2018 à 857 au cours des quatre premiers mois de l’année 2019, soit une baisse supérieure à 46%.
 
Iran : Capital Intelligence a ramené la note souveraine de la République Islamique de B+/B à B/B. La perspective dont elle est assortie est passée de « négative » à « stable ». 
 
Iran : La production de pétrole aurait été ramenée de 3,85 M de b/j au mois d’avril 2018 à 2,73 M de b/j au mois d’avril 2019. Elle approche désormais le « point bas » qu’elle avait atteint au mois de juillet 2012, soit 2,5 M b/j.
 
Iran : Conséquence du non renouvellement du « waiver » accordée par l’Administration américaine à la Corée pour les importations de pétrole, Woori et Industrial Bank of Korea viennent de mettre un terme à leurs activités en Iran.
 
Iran : Selon l'Iran Airports Company, le trafic « passagers » des aéroports d'Iran a diminué de 15% entre le mois d'avril 2018 et le mois d'avril 2019. Il a diminué de 29% pour les passagers étrangers.
 
Iran : La production de véhicules a été ramenée de 80 794 unités au mois d’avril 2018 à 42 623 unités au mois d’avril 2019, soit une baisse de 47%. 

Coup d'oeil sur le Sultanat d'Oman :

La production de pétrole est passée de 967 000 b/j au 1er trimestre 2018 à 970 500 b/j au 1er trimestre 2019. Les exportations ont été ramenées de 807 200 b/j à un peu plus de 806 300 b/j. Quant au prix moyen du baril exporté par le Sultanat, il a été ramené de 62,9$ à 61$
 
Le nombre des touristes a diminué de 5,2% entre les deux premiers mois de l'année 2018 et les deux premiers mois de l'année 2019. 
 
Le montant des transactions immobilières a diminué de 12,2% entre le premier trimestre 2018 et le premier trimestre 2019. 
 
La Capital Market Authority a suspendu les taxes sur les dividendes pour une durée de trois ans.
 
Un « Credit Bureau » vient d’être créé par Décret Royal. Il sera rattaché à la Banque Centrale. 
 
 
Source : Service Économique Régional de Beyrouth et Service Economique Régional de Dubaï avec le concours des Services Economiques de la région (Abu Dhabi, Amman, Bagdad, Doha, Erbil, Jérusalem, Koweït, Le Caire, Manama, Mascate, Riyad, Djeddah, Téhéran et Tel Aviv). 
0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.