Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIDÉCIDEURS

///   Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas rater de l'actualité économique

par Denys Bédarride le
Nous avons sélectionné pour vous l'actualité économique à retenir en région MENA cette semaine avec l'appui du Service économique régional (Levant, Iran et Irak) de l'Ambassade de France au Liban ainsi que celui de Dubaï.

Zoom sur l'Egypte

Le déficit public est passé de 276,3 mds d'EGP soit 6,3% du PIB au cours des neuf premiers mois de l'année fiscale 2017/2018 à 281,3 mds d'EGP (soit 5,3% du PIB) au cours des neuf premiers mois de l'année fiscale 2018/2019. 
 
Le service de la dette publique (principal + intérêts) est passé de 448,2 mds d’EGP (soit 10,5% du PIB) au cours des neuf premiers mois de l'année fiscale 2017/2018 à 498,5 mds d'EGP (soit 9,5% du PIB) au cours des neuf premiers mois de l'année fiscale 2018/2019. 
 
Le montant des intérêts payés au titre de la dette publique est passé de 268,9 mds d’EGP soit 34,8% des dépenses publiques au cours des neuf premiers mois de 2017/2018 à 317 mds d’EGP soit 36,1% des dépenses publiques au cours des neuf premiers mois de 2018/2019. 
 
Le montant des titres publics qui sont détenus par les banques commerciales est passé de 1 541 mds d'EGP soit 30,9% de leur actif brut à la fin du mois de février 2018 à 1 669 mds d'EGP soit 29,8% de leur actif brut à la fin du mois de février 2019. 
 
Le taux moyen des Bons du Trésor à 3 mois est passé de 17,76% au mois de février 2018 à 17,86% au mois de février 2019.
 
Alors qu'elle était positive à hauteur de 3,39 mds$ au mois de février 2018, la position nette en devises des banques commerciales était négative à hauteur de 115 M$ au mois de février 2019.
 
 
La rémunération moyenne des salariés est passée de 1 050 EGP soit 59$ par semaine en 2017 à 1 104 EGP soit 62$ par semaine en 2018. La rémunération moyenne d’un salarié du secteur privé représentait 62,5% de celle d'un salarié du secteur public en 2017 et 68,6% en 2018.
 
D’après l’étude de EFG–Hermès sur un échantillon de sept banques, le montant de leurs créances douteuses est passé de 4,7% des prêts bruts au premier trimestre 2018 à 4,8% des prêts bruts au premier semestre 2019
 
D’après l’étude de EFG–Hermès sur un échantillon de sept banques, le taux de provisionnement de leurs créances douteuses (Coverage Ratio) s’établissait à 165% à la fin du premier trimestre 2019 et la rentabilité de leurs fonds propres (ROE) à 34%.

Zoom sur la Jordanie et le Liban 

Jordanie : Le déficit de la balance commerciale a été ramené de 2,15 mds de JOD au cours du premier trimestre de l’année 2018 à 1,93 md de JOD au cours du premier trimestre de l’année 2019.
 
Liban : D' après l’enquête conduite sur une base mensuelle par Ernst & Young, le coefficient d’occupation des hôtels (4 et 5 « étoiles ») à Beyrouth est passé de 57,9% au premier trimestre 2018 à 69,8% au premier trimestre 2019. #Tourisme 
 
Liban : Le montant des exportations de produits industriels a diminué de 3,8% entre le mois de janvier 2018 et le mois de janvier 2019.
 
Liban : La croissance en volume de l’indicateur synthétique (Coïncident Indicator) de la Banque du Liban a été négative (-4,3%) entre le premier trimestre 2018 et le premier trimestre 2019.
 
Liban : Capital Intelligence a maintenu à l'identique la note souveraine du Liban (B/B). Elle est assortie d'une perspective « négative ».
 
Liban : Le déficit de la balance commerciale est passé de 3,995 mds$ au premier trimestre 2018 à 4,093 mds$ au premier trimestre 2019. 
 
 
Liban : D’après le FMI (Financial Soundness Indicators), le ratio de solvabilité (Capital Adequacy Ratio) du système bancaire est passé de 17,1% à la fin 2017 à 17,8% à la fin de 2018. Le ratio de liquidité (Liquid Assets/Total Assets) a été ramené de 15,9% à 14,1%. 
 
Liban : D’après les chiffres publiés par le FMI (Financial Soundness Indicators), la rentabilité des actifs (ROA) du système bancaire est passée de 1,1% à la fin de 2017 à 1,2% à la fin de 2018. Quant à celle des fonds propres (ROE), elle est passée de 12,9% à 13,1%. 
 
Liban : L’indice mesurant l’activité du commerce de détail (qui est publié sur une base trimestrielle depuis la fin de l’année 2011 par l’Association des Commerçants de Beyrouth et Fransabank) a été ramené de 46,31 au premier trimestre 2018 à 44,24 au premier trimestre 2019.

Zoom sur les pays du Golfe

Arabie Saoudite : La Cour Exécutive de Riyad a évalué les dettes de Saudi Oger à plus de 40 mds de SAR soit 10,67 mds$. Saudi Oger devrait 22 mds de SAR soit 5,87 mds$ à ses fournisseurs et 2,6 mds de SAR soit 0,7 md$ à son personnel.
 
Arabie Saoudite : Le montant des avoirs extérieurs de la SAMA a été ramené de 506,1 mds$ soit 26 à 27 mois d’importations de biens et services à la fin du mois d’avril 2018 à 504,7 mds$ soit 25 à 26 mois d’importations de biens et services, à la fin du mois d’avril 2019. 
 
Qatar : L’excédent dégagé par la balance commerciale a été ramené de 57,8 mds de QAR soit 15,88 mds$ au cours des quatre premiers mois de l'année 2018 à 55,9 mds de QAR soit 15,37 mds$ au cours des quatre premiers mois de l'année 2019. 
 
Qatar : @FitchRatings a maintenu à l'identique la note souveraine Long Term Foreign Currency Issuer Default Rating, de l’Émirat AA -. Elle est assortie d'une perspective « stable ». 
 
Bahrein : Le montant de la dette domestique est passé de 11,326 mds de BHD soit 79,8% du PIB à la fin du mois d'avril 2018 à 11,457 mds de BHD soit 78,1% du PIB à la fin du mois d'avril 2019.
 
Bahrein: Le Parlement vient d’approuver le budget des années 2019 et 2020. L’hypothèse retenue en matière de prix moyen du baril pour le bâtir est de 60 $. Le déficit prévisionnel s’établirait à 696 M de BHD (soit 4,8% du PIB) en 2019 et à 600 M de BHD (soit 3,9% du PIB) en 2020
 
Emirats Arabes Unis : Le ratio de liquidité (Eligible Liquid Assets Ratio) des banques est passé de 16,9% au mois d'avril 2018 à 17,4% au mois d'avril 2019.
 
Emirats Arabes Unis : Le bénéfice dégagé par les 113 sociétés cotées sur les marchés d'Abu Dhabi et de Dubaï a été ramené de 21,25 mds d’AED (soit 5,79 mds$) au premier trimestre 2018 à 20,5 mds d'AED (soit 5,58 mds$) au premier trimestre 2019. 
 
Emirats Arabes Unis : La Joint-Venture qui associe DP World et le National Investment & Infrastructure Fund, c’est-à-dire Hindustan Infralog Private Ltd, vient de prendre 76% du capital de Kribhco Infrastructure Ltd (KRIL), opérateur logistique de droit indien. 
 
Emirats Arabes Unis : La Banque Centrale a ramené de 3,5% à 2% sa prévision de croissance pour l’année 2019.
 
Koweit : Le bénéfice dégagé par les cinq banques commerciales les plus importantes est passé de 178,9 M de KWD au premier trimestre 2018 à 191,3 M de KWD au premier trimestre 2019, soit une augmentation voisine de 7%.
 
Oman : Les avoirs extérieurs de la Banque Centrale (hors avoirs en or) ont été ramenés de 18,1 mds$ à la fin du mois de mars 2018 à 16,5 mds$ à la fin du mois de mars 2019. 
 
Oman : La production d’hydrocarbures est passée de 967 200 b/j au cours des quatre premiers mois de 2018 à 970 500 b/j au cours des quatre premiers mois de 2019. Les exportations d'hydrocarbures ont été ramenées d’un peu moins de 821 200 b/j à un peu plus de 804 300 b/j. 
 
Oman : Le coefficient d’occupation des hôtels (3 à 5 « étoiles ») a été ramené de 70,1% au premier trimestre 2018 à 68,4% au premier trimestre 2019. Le montant de leurs recettes a augmenté de 10,4% dans le même temps. #Tourisme 
 
Tourisme : C'est à Dubai (86,3%), à Abu Dhabi (84,9%) et au Caire (78,2%) que le coefficient d’occupation des hôtels 4 et 5 « étoiles » a été le plus élevé au premier trimestre. C'est à Jeddah (49%), Manama (56,5%) et Amman (58,6%) qu'il a été le plus faible.

Zoom sur l'Irak et l'Iran

Irak : D’après l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), le nombre des déplacés (« internally displaced persons ») a été ramené de 2 106 174 à la fin d’avril 2018 à 1 665 108 à la fin du mois d’avril 2019, soit une diminution voisine de 21%. 
 
Irak: D’après l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), le nombre des « returnees » est passé de 3 710 688 à 4 266 882 entre avril 2018 et avril 2019, soit une augmentation voisine de 15%. 
 
Irak : Calculée en glissement annuel, l’inflation s’établissait à 0,4% à la fin du mois de février 2019.
 
 
Iran : L’exemption accordée jusqu’au 17 juin par l’administration américaine à l’Irak pour ses importations d’électricité en provenance d’Iran a été renouvelée pour une période de trois mois.
 
Iran : Calculée en glissement annuel, l'inflation est passée de 9,7% à la fin du mois de mai 2018 à 52,1% à la fin du mois de mai 2019.
 
Iran : La parité IRR / USD a franchi le seuil de 130 000 sur le marché secondaire des changes1 à la fin du mois de mai. C’est son plus haut niveau depuis septembre 2018. L’écart entre le marché secondaire et le marché parallèle des changes s’établit désormais à près de 10%.
 
Source : Le Service Economique Régional de Beyrouth et le Service Economique Régional de Dubaï avec le concours des Services Economiques de la région (Abu Dhabi, Amman, Bagdad, Doha, Erbil, Jérusalem, Koweït, Le Caire, Manama, Mascate, Riyad, Djeddah, Téhéran et Tel Aviv).
0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.