Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   MENA : les jeunes de la région rêvent d'émigration

par Rédaction Ecomnews Med le
Au moins une personne sur cinq originaire du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord envisageait d’émigrer entre la fin 2018 et le printemps 2019. C’est ce que révèle une enquête réalisée par BBC News Arabic et Arab Barometer.

BBC News Arabic et Arab Barometer, réseau de recherche basé à l’Université de Princeton aux Etats-Unis ont mené une enquête auprès de 25 000 personnes issues de 10 pays de la région MENA entre la fin de 2018 et le printemps 2019.

Cette étude, publiée le 24 juin, montre comment le monde arabe perçoit un large éventail de questions, allant des droits des femmes à la sécurité, en passant par la sexualité. Parmi les enjeux auxquels se sont intéressés les auteurs du rapport : la migration. 

D’après l’étude, dans tous les lieux interrogés, au moins une personne sur cinq envisageait d’émigrer. Au Maroc, le pourcentage dépasse la barre des 40 %, en augmentation constante depuis 2013, de même qu’en Jordanie.

Les raisons économiques ont été largement citées comme étant le facteur déterminant.

Avec ou sans papiers 

Selon l’étude, plus de la moitié (52 %) des 18-29 ans interrogés en Algérie, en Égypte, en Jordanie, au Liban, au Maroc, en Palestine et en Tunisie ont exprimé le souhait d’émigrer de leur pays, soit une hausse de 10% par rapport à 2016. Au Maroc, ils sont 70 % de cette tranche d’âge à envisager de partir.

Les chiffres révèlent également que les migrants potentiels seraient prêts à partir même sans papiers officiels : plus de 40 % des candidats algériens et tunisiens à l'émigration, et 38 % des Marocains sont dans ce cas. 

Vers l'Europe, les Etats-Unis et les pays du Golfe

L'Amérique du Nord continue de séduire, tout comme les pays du Golfe. Mais bien qu’elle soit moins populaire, l’Europe demeure toujours le premier choix pour ceux qui pensent à quitter la région.

Le continent européen est ainsi la destination privilégiée des Algériens (66 %), Libyens (38 %), Marocains (64 %), et Tunisiens (57 %). Les Égyptiens préfèrent quant à eux les pays du Golfe (62 %).


Les résultats de l'enquête sont à retrouver sur www.bbc.com/news/world-middle-east-48703377

Léa Christol

 

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.