Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Aigle Azur : des vols annulés et des milliers passagers en détresse

par Rédaction Ecomnews Med le
Suite à la cessation d’activité de la compagnie aérienne Aigle Azur, placée en redressement judiciaire, plusieurs passagers ont été bloqués au niveau de l’aéroport international d’Alger.

Aigle Azur, la compagnie aérienne française, a annoncé l’annulation de tous ses vols à compter du 7 septembre 2019. La cessation d’activité du second transporteur de l’Hexagone après le groupe Air France a laissé plusieurs milliers de passagers sans vol. Aigle Azur avait annulé dans un premier temps ses vols vers le Mali, le Portugal et le Brésil, tout en essayant de maintenir ses vols vers l’Algérie. 

« Sur les 19 000 passagers qui se sont retrouvés en difficulté au plus fort de la crise, il en reste encore 13 000 », a précisé lundi 9 septembre le secrétaire d’Etat aux transports français, Jean-Baptiste Djebbari. « Dans les 13 000, il y en a 11 000 en Algérie ; 500 à 600 au Mali, au Liban, à Moscou… Mais ce sont des volumes plus petits », a-il poursuivi.

La compagnie française dispose d’une flotte de 11 avions et compte 1 150 salariés, dont 350 en Algérie. Elle a pu assurer, vendredi dernier, les 44 vols programmés pour la journée, à l’exception d’un seul, reliant la France à l’Algérie. À noter que la compagnie en faillite s’était spécialisée dans les liaisons avec le Maghreb et avec l’Algérie plus particulièrement, représentant à elle seule entre 50 % et 60 % de son activité.

Pour rappel, Aigle Azur a été placée en redressement judiciaire le lundi 2 septembre 2019. Son PDG, Frantz Yvelin, avait annoncé deux jours plus tard sa démission de la compagnie aérienne française, en proie à une bataille d’actionnaires. Lundi 9 septembre, l'administrateur judiciaire d'Aigle Azur a reçu "14 manifestations d'intérêt essentiellement pour des actifs isolés", mais également pour des "projets de reprise plus globaux", a précisé la société dans un communiqué en fin de soirée.

Les voyageurs pris en charge par d’autres compagnies

En attendant, l’arrêt des vols soulève la question du remboursement des passagers qui avaient déjà acheté leurs billets. Aigle Azur a fait savoir en annonçant sa décision de mettre fin à son activité, que sa situation financière ne lui permet pas de garantir un dédommagement dans l’immédiat pour ses clients dont le vol serait annulé. Les voyeurs sont ainsi invités à prendre contact avec leur agence de voyage, ou avec leur assurance fournie par leur carte bancaire ou encore à solliciter les mandataires judiciaires pour déclarer leur créance.

De leur part, les autorités françaises se sont mobilisées, afin de réussir la délicate opération de rapatriement des passagers concernés, tout en sollicitant certaines compagnies françaises et étrangères. Ainsi, Air Algérie a lancé, dès le début des annulations des vols de la compagnie en difficulté, des réductions de 20 % sur le réseau France. Les dates de départ dépendent notamment des places disponibles pour chaque destination.

 

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.