Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENS

///   Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas rater de l'actualité économique

par Denys Bédarride le
Nous avons préparé pour vous un condensé de l'actualité économique de la région MENA cette semaine avec l'appui du Service économique régional de Beyrouth avec le concours des Services Economiques de la région d'Amman, Bagdad, Erbil, Jérusalem, Le Caire, Téhéran et Tel Aviv.

Les dernières nouvelles économiques en Egypte et Israël :

- Egypte : D’après le Ministère de la Planification, le taux de croissance du PIB s’est établi à 5,6% au premier trimestre de l’exercice fiscal 2019-2020, contre 5,3% au terme de la même période l’année dernière. 
 
- Egypte : Le Ministère des Finances a annoncé que la prochaine émission d’obligations libellées en $ sera arrangée par les banques d’investissement Citi Bank, J.P. Morgan, BNP Paribas, Natixis, et Standard Chartered. La date et le montant proposé ne sont pas encore communiqués. 
 
Israël : D’après le Bureau Central des Statistiques, le nombre des emplois vacants a diminué de 3,5% entre le mois de septembre 2019 (96 300) et le mois de septembre 2018 (103 300). 
 
Israël : D’après la Banque d’Israël, le montant des nouveaux prêts hypothécaires accordés est passé de 43,7 Mds de NIS (11,94 Mds$) au cours des neuf premiers mois de l’année 2018 à 50,5 Mds de NIS (14,55 Mds$) au cours des neuf premiers mois de l’année 2019. 
 

Zoom sur le Liban et la Jordanie

Liban : Le 1er Ministre Saad Hariri a démissionné le 29 octobre au 13ème jour des manifestations appelant à la chute du Gouvernement et à la formation d’un cabinet de technocrates. Après 14 jours de fermeture consécutifs, les banques ont annoncé leur réouverture le 1er novembre.
 
Liban : Signe des temps, Fitch a décidé le 29 octobre de ramener la note Issuer Default Rating et Viability Ratings de Bank Audi de CCC à CCC- et Byblos Bank de CCC à CCC-. Elle a également indiqué avoir placé les deux banques sous surveillance avec « implication négative ». 
 
Liban : Fitch a décidé de ramener la note Issuer Default Rating et Viability Ratings de Bank Audi de CCC à CCC-. Pour mémoire, en 2018, la banque Audi est restée la principale banque du pays, en termes d’actifs et de dépôts alors que Byblos Bank s’est classée en 4ème position.
 
Liban : D’après la Banque Mondiale, le montant brut des transferts d’expatriés (« Expatriates Remittances ») devrait atteindre 7,31 Mds$ en 2019 (contre 6,484 mds$ en 2017 et 6,397 mds$ en 2018), soit 12,5% du PIB.
 
Liban : D’après le Ministère de l’Industrie, les exportations de produits industriels ont augmenté de 2,7% entre le premier semestre 2018 et le premier semestre 2019, pour s’établir à 1,3 Md$. 
 
- Liban : Les équipements mécaniques et machines sont le 1er poste d’exportation 258 M$ suivi des produits chimiques 227 M$, du tabac et plats préparés 210 M$. Les pays arabes représentent 53,6% des exportations de produits industriels, l’Union Européenne 21% et l’Afrique 10,4%.
 
Liban : D' après le bilan intérimaire que la Banque du Liban publie tous les quinze jours, le montant de ses avoirs bruts en devises est passé de 38,70 Mds$ au 15 septembre 2019 à 38,20 Mds$ au 15 octobre 2019.
 
Jordanie : A la demande du roi Abdullah II, le Premier Ministre a annoncé le 27 octobre un ensemble de mesures gouvernementales visant à stimuler l'économie, à accroitre les investissements et à améliorer la qualité des services rendus au public.
 
Jordanie : A la demande du roi Abdullah II, le Premier Ministre a annoncé un ensemble de mesures gouvernementales: L’amélioration de la transparence, la facilitation des démarches administratives et la stabilité de la législation applicable aux investisseurs étrangers pour 10 ans
 
Jordanie : Dans le domaine immobilier, le lancement de prêts à faible taux d'intérêt 3.5% pour les gouvernorats et 4% pour Amman, contre plus de 11% en moyenne actuellement par l'intermédiaire de la Banque Centrale, est prévu. Un allègement du coût de l’énergie est aussi annoncé.
 
 

Ailleurs dans la région MENA

Syrie : Le nombre des réfugiés syriens enregistré par le HCR est resté stable entre août 2019 (5 636 842) et septembre (5 639 235). La Turquie (3 667 435), le Liban (919 578), la Jordanie (654 955), l’Irak (229 285) et l’Egypte (129 779 sont les pays d’accueil les plus importants
 
- Irak : Compte tenu du mouvement social d’envergure auquel l’Irak fait actuellement face, le Ministère du Commerce a annoncé, le report de la 46ème édition de la Foire internationale de Bagdad, initialement prévue le 1er novembre 2019.
 
- Irak : Suite au report de la 46ème édition de la Foire internationale de Bagdad, initialement prévue le 1er novembre 2019, l’inauguration de cette dernière devrait finalement avoir lieu le 11 novembre. 23 pays et 800 sociétés locales et étrangères ont annoncé leur participation
 
- Iran : Les EtatsUnis ont annoncé la création d’un canal humanitaire avec l’Iran pour faciliter le commerce de produits agricoles, de produit alimentaires, de médicaments et de dispositifs médicaux. Il est assorti de due diligence et d’attentes en matière de reporting renforcés
 
- Iran : D’après les estimations du FMI, les réserves brutes en devises pourraient être ramenées de 101,1 Mds$ à la fin de l’année 2018 à 85,5 Mds$ à la fin de l’année 2019, puis à 68,8 Mds$ à la fin de l’année 2020.
 
- Iran : D’après les services du FMI, la balance commerciale serait ramenée d’un excédent de 16,7 Mds$ à la fin de l’année 2018 à un déficit de 13 Mds$ à la fin de l’année 2019.
 
- Iran : D’après le FMI, le PIB nominal devrait être ramené de 446,1 Mds$ à la fin 2018 à 458,5 Mds$ à la fin 2019, pour s’établir à 463,1 Mds$ à la fin 2020. Les services du FMI avaient estimé la croissance du PIB en termes réel à -9,5% à la fin de 2019 et puis à 0% à la fin 2020
 
Iran : La Compagnie nationale pour la distribution des produits pétroliers (NIOPDC) a organisé 6 nouvelles sessions de vente d’essence visa l’IRENEX. 12 000 tonnes ont été proposées à un prix moyen de 564$ la tonne. Aucun client ne se serait manifesté.
 
- Iran : D’après la Banque Centrale, le prix de l’immobilier résidentiel à Téhéran aurait augmenté dans des proportions voisines de 48% à 127,2 MIRR/m2 entre octobre 2018 et octobre 2019. Le nombre de transactions aurait diminué dans des proportions de 64% dans le même temps.
 
- Iran : D’après l’Organisation Maritime et Portuaire IPMO, le volume des marchandises transitant par les principaux ports aurait été ramené de de 112 MT à la fin des neufs premiers mois de 2018 à 108 MT à la fin des neuf premiers mois de 2019, soit une baisse de -3,5% en 1 an.
 
- Iran : D’après l’association mondiale d’acier, la production d’acier brut serait passée de 18,2 MT à la fin des neuf premiers mois de l’année 2018 à 19,3 MT à la fin des neuf premiers mois de 2019, soit une hausse dans des proportions voisines de 6% sur la période considérée.
 
- D'après l’enquête conduite par Ernst&Young, le coefficient d'occupation des hôtels 4 et 5 « étoiles » sur les huit premiers mois de 2019 a été de 73,9% au Caire contre 71% un an plus tôt, 71,5% à Beyrouth contre 63% un an plus tôt et 59,6% à Amman contre 58% un an plus tôt.
 
Source : Le Service Economique Régional de Beyrouth avec le concours des Services Economiques de la région d'Amman, Bagdad, Erbil, Jérusalem, Le Caire, Téhéran et Tel Aviv.
0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.