Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEAGENDAPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENS

///   L’Union pour la Méditerranée obtient le statut d’observateur à l’ONU

par Karl Demyttenaere le
Après douze ans d'existence, l'Union pour la Méditerranée accède à ce nouveau statut dans l'institution internationale.

ONU

La résolution A/70/124 a été adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 18 décembre dernier, elle permet à l’Union pour la Méditerranée (UpM) d’obtenir son statut d’observateur auprès de cette instance.

La Jordanie, qui co-préside l’UpM avec l’Union européenne, est à l’origine de cette initiative ayant du parrainage de l’ensemble des États membres soit les vingt-huit adhérents de l’UE et quinze autre pays (l'Albanie, l'Algérie, la Bosnie-et-Herzégovine, l'Égypte, Israël, la Jordanie, le Liban, la Mauritanie, Monaco, le Monténégro, le Maroc, la Palestine, la Tunisie, la Turquie, la Syrie qui a été suspendue).

Autrefois appelée processus de Barcelone, les accords de coopération entre ces états ont été rebaptisés en 2008 Union pour la Méditerranée.

Disposant depuis septembre 2010 d’un secrétariat opérationnel basé à Barcelone, l’UpM a labellisé 33 projets dans l’ensemble du pourtour méditerranéen pour une valeur totale de 5 milliards d’euros.

A lire aussi

1 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.
  • Avatar
    avenir - 18/01/2016 à 18h05
    Félicitation