Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENS

///   Libye : Les gisements pétroliers ne doivent pas être pris pour cible en raison de leur importance vitale

par Denys Bédarride le
Stoppée en raison d’une offensive du Gouvernement d’Union Nationale (GUN) le 27 novembre 2019, la production du champ pétrolifère El-Feel a finalement repris

Le 27 novembre 2019, des forces militaires du GUN ont attaqué le champ pétrolifère El-Feel contrôlé par des milices pro ANL (l’Armée nationale libyenne du maréchal Haftar), engendrant l’arrêt de la production et la fermeture du site. 

La production du champ s’élève à 75 000 barils par jour. La Mission d’Appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a demandé la cessation immédiate des opérations militaires à proximité du champ.

Elle a également rappelé que les installations pétrolières devaient rester sous le contrôle exclusif de la Compagnie pétrolière nationale (National Oil Corporation – NOC). Finalement, la production a repris le 28 novembre 2019 et les infrastructures pétrolières ont subi des dommages mineurs. 

Le président de la NOC M. Sanalla a déclaré que ces gisements pétroliers sont des sources de revenus vitales pour les libyens et qu’ils ne doivent pas pris pour cible. 

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.