Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉPOLITIQUE

///   Urgence en Libye de parvenir à un cessez-le-feu et d'unifier les institutions économiques

par Denys Bédarride le
Selon la Mission d’Appui des Nations Unies en Libye (MANUL), les Etats membres de l’ONU ne doivent ni intervenir dans le conflit, ni prendre de mesures qui l’aggraveraient, et il convient de parvenir à une unification des institutions économiques.

Dans un communiqué officiel publié sur son site le 2 décembre 2019, le Conseil de sécurité de la Mission d’Appui des Nations Unies en Libye (MANUL) s’est inquiété de la montée de la violence en Libye et a rappelé la nécessité de parvenir à un cessez-le-feu rapidement.

Il a indiqué en outre qu’une paix et une stabilité durables en Libye ne peuvent être obtenus que par la voie politique.

Le Conseil de sécurité de la MANUL s’est dit préoccupé par la violation de l’embargo sur les armes. Il a demandé aux Etats membres de l’ONU de ne pas intervenir dans le conflit et de ne pas prendre de mesures qui aggraveraient le conflit.

Dans le communiqué, la MANUL s’est dit à nouveau favorable à une unification des institutions économiques (dont une banque centrale unique et l’existence d’un gouvernement civil).

Enfin, les membres du conseil de sécurité ont réaffirmé leur soutien envers Ghassan Salamé, envoyé spécial à la tête de la MANUL.

Source Ambassade de France en Tunisie 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.