Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Forum Mondial de la Jeunesse : Plus de 90 jeunes proposent des initiatives en matière d'emploi et d'action climatique lors de la première simulation UfM

par Rédaction Ecomnews Med le
Plus de 7 000 participants se sont réunis à la troisième édition du Forum mondial de la jeunesse en Égypte, où le Président égyptien, Abdel Fattah el-Sisi, a assisté à la séance de clôture et a félicité les jeunes pour leur rôle crucial dans la construction de l'avenir de la région.

La première simulation de l'UpM, qui a eu lieu lors de la troisième édition du Forum mondial de la jeunesse, a mobilisé plus de 90 jeunes de 43 nationalités différentes, leur permettant d'échanger leurs points de vue et de recommander des initiatives aux décideurs politiques et aux personnalités influentes. Un large éventail de participants a assisté à l'événement et a débattu de sujets clés pour leur génération à travers le monde, à savoir l'emploi et le changement climatique, dans une simulation de conférences ministérielles de l'UpM.

Ces sujets sont considérés comme transversaux dans tous les efforts de l'UpM, car les jeunes de la région MENA ont atteint 60 % de la population et la région méditerranéenne se réchauffe à un taux alarmant de 20 % plus rapide que la moyenne mondiale, comme présenté récemment dans le premier rapport scientifique sur l'impact du changement climatique dans la région méditerranéenne. L'UpM a collaboré avec le Forum Mondial de la Jeunesse et interagit avec des acteurs clés de la jeunesse, dans le but de promouvoir le rôle des jeunes dans les sociétés de la région euro-méditerranéenne, ainsi que de compléter la stratégie jeunesse en cours d'élaboration de l'UpM.

Cette simulation de l'UpM a été organisé non seulement pour permettre aux jeunes d'acquérir une meilleure compréhension de l'UpM, à travers ses objectifs et sa méthodologie, mais aussi pour leur permettre d'exprimer leurs points de vue sur des questions d'importance critique pour la région.

Dans sa déclaration finale, le Président Abdel Fatah el-Sisi a remercié les participants pour leur travail collaboratif et pour leurs recommandations visant à favoriser la coopération dans la région euro-méditerranéenne. Conformément aux recommandations des jeunes délégués du modèle de l'UpM, il a réitéré l'engagement de l'Égypte en faveur du développement des PME et de la protection de l'environnement en tant que priorité pour la région, en donnant l'exemple des écosystèmes des marais salants en Égypte.

Le Ministre des Affaires étrangères de l'Égypte, Sameh Shoukri, a félicité les jeunes participants pour leur engagement et leurs précieuses contributions aux domaines politiques abordés dans la simulation de l'UpM.

Le Secrétaire Général de l'UpM, Nasser Kamel, a souligné : « Je ne peux que saluer cette initiative ambitieuse visant à impliquer des jeunes du monde entier dans un forum organisé pour les jeunes par les jeunes. À l'UpM, nous pensons que la participation des jeunes aux processus décisionnels est d'une importance capitale pour définir de nouveaux moyens efficaces de relever les défis les plus urgents dans notre région et d'identifier de nouvelles priorités d'action. »

Dans leur Déclaration sur l'environnement et le changement climatique, les jeunes délégués ont exprimé le besoin d'une meilleure coopération régionale pour lutter contre le changement climatique en offrant des opportunités pour le développement d'une économie circulaire ainsi que d'un financement pour l'économie bleue et verte. Dans cette optique, ils ont appelé à une meilleure formation des jeunes générations qui tienne compte des contraintes imposées par le changement climatique pour la région. Une autre priorité mise en avant était de favoriser l'innovation et construire un partenariat régional pour développer l'agriculture afin d'atténuer l'impact du changement climatique,  avec des propositions concrètes pour mieux gérer le recyclage et la réduction des plastiques.

Dans la Déclaration sur l'emploi et le travail, les jeunes délégués ont souligné la nécessité urgente de créer des emplois pour les femmes et les jeunes, de promouvoir l'entreprenariat et de développer des projets transfrontaliers en Méditerranée, afin de doter les jeunes des compétences qui seront nécessaires dans cette époque d'innovation technologique et pour faire face à un marché du travail en évolution rapide. Ils ont appelé à davantage de ressources pour développer et soutenir les start-ups et pour aider les jeunes entrepreneurs à démarrer leur entreprise.

Cette simulation de l'UpM a permis aux participants d'apprécier l'importance de parvenir à un consensus dans une région qui a un grand potentiel de coopération et d'en savoir plus sur la construction d'une compréhension mutuelle des deux côtés des rives de la Méditerranée.

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.