Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISES

///   La Banque centrale de Libye (BCL) a publié ses données budgétaires pour l’année 2019

par Denys Bédarride le
Sur la période du 1er janvier au 31 décembre 2019, les recettes budgétaires atteindraient 33,919 Mds LYD (contre une estimation initiale de 31 Mds LYD) selon la BCL.

Il s’agirait pour 92,6% de revenus pétroliers.

Les dépenses budgétaires s’élèveraient à 45,814 Mds LYD (contre 46,8 Mds LYD prévu initialement). Les salaires, premier poste de dépense, représenteraient 53% des dépenses publiques totales.

Il s’agirait ensuite des biens et services (21%), des subventions (16%) et enfin des dépenses d’investissement public (10%). Concernant les subventions : 58% sont des subventions aux carburants, 21% pour les médicaments, 11% pour l’électricité, 6% pour l’assainissement et 4% pour l’eau.

Concernant les dépenses d’investissement : 57,2% étaient destinées à des projets sectoriels, 21,6% à la compagnie pétrolière nationale (National Oil Corporation - NOC), 13,9% à la Compagnie générale d’électricité de Libye (GECOL), et 7,3% aux études supérieures et aux bourses étudiantes.

A noter également que selon la BCL, le taux de change sur le marché parallèle se situerait actuellement à 1 USD = 4,08 LYD.

L’inflation aurait été négative sur l’année 2019 (-2,2% sur un an). Le PIB en volume atteindrait 49,7 Mds LYD en 2019, soit +5,5% par rapport à 2018 (et +42,4% par rapport à 2017).

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.