Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIE

///   Libye : Covid-19, situation budgétaire et prévisions de croissance sont les actualités importantes du pays 

par Denys Bédarride le
La Banque centrale de Libye (BCL) a publié les données budgétaires relatives aux quatre premiers mois de l’année 2020, le FMI a fortement révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour la Libye en 2020 (à -58,7%) et le Conseil présidentiel (CP) a prolongé le couvre-feu et inauguré un centre d’intervention rapide pour lutter contre le covid-19.

 tripoli

Sur la période du 1er janvier au 30 avril 2020, les recettes budgétaires ont atteint 2,5 Mds LYD selon la BCL contre 3,2 Mds LYD prévus initialement ; après 2,3 Mds LYD fin mars 2020. 

En raison de la fermeture des installations pétrolières, les revenus pétroliers sur les 4 premiers mois de l’année étaient limités à 1,98 Md LYD (1,90 M LYD fin mars 2020), et représentaient 79,1% des recettes budgétaires contre 92,6% sur l’année 2019. 

La BCL note que la fermeture des installations pétrolières durant les 4 premiers mois de 2020 a engendré des pertes directes d’environ 5 Mds USD. Les autres recettes sont principalement les recettes fiscales (169 M LYD, soit 7% des recettes budgétaires totales). Les revenus de la taxe sur les ventes de devises de début janvier à fin avril 2020 s’élèveraient à 6,66 Mds LYD, dont 700 M ont été alloués pour financer l’investissement public, et le reste alloué pour rembourser la dette publique. 

Sur la même période, les dépenses budgétaires s’élèveraient à 11,4 Mds LYD contre 12,8 Mds LYD prévus initialement ; après 7,5 Mds LYD fin mars 2020. La BCL a donc inscrit un prêt de 8,9 Mds LYD. 

Les salaires, premier poste de dépense, représenteraient 65% des dépenses publiques totales. Il s’agirait ensuite des subventions (18%), des urgences (11%), et des biens et services (6%). Concernant les subventions : 69% sont des subventions aux carburants, 14% pour les médicaments, 9% pour l’électricité, 5% pour l’assainissement et 3% pour l’eau.

Le FMI a fortement révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour la Libye en 2020 (à -58,7%).

Le FMI a mentionné dans son dernier rapport sur les « perspectives de l’économie mondiale » de nouvelles prévisions économiques pour la Libye. Le pays subit les conséquences de la crise du covid-19 et du blocus pétrolier en cours : 

- Baisse estimée du taux de croissance du PIB réel de -58,7% en 2020, après +9,9% en 2019 contre une croissance nulle prévue pour 2020 selon le précédent rapport, mais reprise prévue de +80,7% en 2021.

- Taux d’inflation de +22,3% prévu pour 2020, après +4,6% en 2019, révisé à la hausse par rapport au précédent rapport, qui prévoyait une inflation de +8,9% en 2020. 

- Creusement du déficit courant de -0,3% du PIB en 2019 à -6,6% du PIB en 2020 mais moins important que prévu dans le précédent rapport, qui tablait sur un déficit courant de -11,6% du PIB pour 2020).

Le Conseil présidentiel (CP) a prolongé le couvre-feu et inauguré un centre d’intervention rapide pour lutter contre le covid-19.

64 cas de contamination au Covid-19 et 3 décès ont été confirmés par le Centre national de lutte contre les maladies en Libye au 10 mai 2020. Le chef du CP, Fayez Al-Sarraj, a inauguré le 4 mai 2020 à Tripoli le Centre d’intervention rapide pour faire face au Covid-19, et le CP a prolongé de 10 jours le couvre-feu de 18h à 6h à partir du 8 mai 2020. 

Selon un communiqué, la NOC et ses partenaires internationaux ont alloué un budget estimé à 3 M USD pour fournir du matériel médical essentiel et le distribuer aux municipalités libyennes. La NOC a notamment annoncé avoir livré le 3 mai 2020 des articles médicaux à 12 municipalités libyennes : masques et combinaisons de protection, équipements de pulvérisation de désinfectant, désinfectants pour les mains et autres matériels médicaux. 

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.