Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESECHANGES MÉDITERRANÉENSDÉCIDEURS

///   Quelle est la réponse digitale du projet EBSOMED face à la crise liée au coronavirus ?

par Fiona Urbain le
Le projet EBSOMED a pour objectif d'augmenter la capacité de gestion des Organisations de Soutien aux entreprises dans la zone Euro-méditerranéenne grâce à l’amélioration des services offerts aux PME. Quelle est la stratégie d'EBSOMED pour accompagner les entreprises vers plus de digital et rebondir après la crise ? Interview de Marco Cunetto, coordinateur du projet EBSOMED.

 

EBSOMED, un projet novateur en Méditerranée qui a pour cible principale  10 pays du voisinage méridional  ainsi que les pays de l'UE.

EBSOMED doit permettre de consolider l’intégration régionale économique et de consolider les communautés d’affaires par la création d’un hub durable propice à l’initiation de partenariats stratégiques dans la région Euro-méditerranée.

Les partenaires du projet EBSOMED : BUSINESSMED, GACIC (Chambre Germano-Arabe de Commerce et d'Industrie), ASCAME (Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée), CAWTAR (Centre de la Femme Arabe pour la Formation et la Recherche), EUROCHAMBRES et ANIMA Investment Network  se sont réunis en comité de pilotage extraordinaire pour définir une réponse digitale à la crise liée au coronavirus.

« Les organisations et les entreprises ont besoin, plus que jamais de revoir l’offre de formation vers le développement des soft-skills qui deviennent le nouveau mantra économique du projet EBSOMED. Cette crise a poussé les organisations de support aux entreprises et les entreprises vers une plus grande utilisation des technologies numériques » explique Marco Cunetto.

Les 4 axes qui définissent cette stratégie sont : « productivité, compétitivité, croissance et résilience. L’objectif est d’exploiter les technologies du numérique afin d’améliorer la qualité, de réduire les coûts de transactions et de services, et d’ouvrir de nouvelles sources de revenus pour ces entreprises ».

Il y aura aussi un focus sur l’économie circulaire. « Elle représente une stratégie efficace pour la relance de l’économie des pays du voisinage méridional ».

Des outils pour favoriser le reseautage

Autre enjeu : connecter et interconnecter l’écosystème d’affaire méditerranéen. « Cela implique un changement des anciens business models vers un rapprochement des entreprises basé sur la résilience. » Les activités de réseautage ont été fortement touchées par la crise et la limitation des déplacements.

EBSOMED avait deja mis en place des outils digitaux permettant l’organisation de rencontres d’affaires B to B et B to C. La plateforme Business Country Desk (BCD) devait être officiellement lancé à Milan fin février 2020, en marge du CONNEXT2020, une réunion nationale italienne de partenariat industriel mise en place par la Confindustria mais le forum a été annulé à cause de l’épidémie de Covid 19.

Imaginée il y a une quinzaine d’années, cette plateforme d’information en ligne, a pour objectif d’offrir un accès à des données fiables favorisant le climat d’affaires (Commerce / Investissement) de pays du Sud de la Méditerranée, favoriser et soutenir les synergies et les opportunités de réseautage et B2B en ligne et en visioconférence , mettre en relation les opérateurs économiques dans la région Euro-Méditerranéenne, et initier et développer des partenariats commerciaux Nord-Sud et/ou Sud-Sud.

Elle devrait être utilisable par tous les partenaires d’ici le mois de juillet prochain.

L’application mobile EBSOMED est aussi un outil indispensable pour accéder à des ressources en ligne. "Tous les kits de formation que nous avons déjà développé y seront disponibles" précise Marco Cunetto.

"Aujourd'hui plus que jamais, il devient indispensable d'écouter nos organisations de support aux entreprises Euro-méditerranéennes, leurs besoins et leurs attentes dans le cadre de ce processus d'adaptation qui vise à reconnecter, réengager et redemarrer l'environnement d'affaires et des investissements en Méditerranée" conclu le coordinateur du projet.
 

 bcd

 

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.