Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
France sur le
Twitter de @ecom_news
LIBANACTUALITÉCULTURE SPORTPOLITIQUEECHANGES MÉDITERRANÉENS

///   L’Appel de Beyrouth pour une Méditerranée du vivre-ensemble vient d’être lancé

par Karl Demyttenaere le
Ils sont une centaine de personnalités de la société civile libanaise à avoir lancé le 23 mai l'« Appel de Beyrouth pour une Méditerranée du vivre-ensemble ». En quoi consiste exactement cette initiative ?

Mer Méditerranée

L’idée de ce collectif est née au lendemain des attentats du 13 novembre à Paris avec la crainte de voir un mur de la haine s'éléver entre les deux rives de la Méditerranée avec la montée des extrêmes dans les pays riverains.

L’iniative a pris forme durant la visite d'une délégation formée par 14 personnalités fin novembre 2015 à l'ambassadeur de France, Emmanuel Bonne, à la Résidence des Pins. Ce premier groupe était présidé par l’ancien député Samir Frangié.

Suite à cette rencontre, l’initiative a pu se concrétiser. Au-delà de cet Appel (texte intégral à retrouver en fin d’article), il est prévu la création d'un observatoire du vivre-ensemble et l'élaboration d'une « Charte d'une Méditerranée du vivre-ensemble ».

Ce dernier point était au centre d’une rencontre en avril dernier de Samir Frangié et Hind Darwish avec le président français François Hollande lors de sa visite à Beyrouth (voir notre article).

Une conférence sur la Méditerranée du vivre-ensemble est prévue cette année en France.

Le texte intégral de l'Appel (pour le signer, vous pouvez suivre ce lien

Face à la violence inouïe qui se déchaîne contre l'homme et sa dignité, en Orient et ailleurs dans le monde,

Faisant le constat de la responsabilité du terrorisme d'État au Moyen-Orient, notamment celui du régime syrien, qui, depuis 2011, a préparé le terrain à un terrorisme dit islamiste-jihadiste, lequel, depuis 2014, se propage et menace aujourd'hui l'Europe et l'Afrique,

Prenant acte de la montée des crispations identitaires, de l'intolérance, de la discrimination et du rejet de l'autre, en Europe et au-delà, qui menacent, à terme, la démocratie, et soucieux du principe d'égalité des citoyens en droits et en libertés, garanti par la Déclaration universelle des droits de l'homme,

Conscients de la valeur inestimable du modèle pluraliste du vivre-ensemble, que les peuples du bassin méditerranéen ont su mettre en place au long des siècles, à travers leur culture et leur mode de vie,

Forts de l'expérience du modèle libanais du vivre-ensemble, au sein duquel s'associent institutionnellement, dans la gestion de l'État et l'exercice du pouvoir, musulmans et chrétiens ; mais où également, fait unique dans le monde musulman, sunnites et chiites sont également associés dans la gestion du même État,

Constatant les limites des actions militaires menées contre le terrorisme dit islamiste dans le monde arabe, plus particulièrement au Levant, et face aux risques de dérapage que peuvent comporter les mesures sécuritaires qui se mettent progressivement en place en Europe et qui pourraient menacer les droits fondamentaux de l'homme,

Nous, signataires de cette pétition, appelons les modérés des deux rives de la Méditerranée qui partagent notre vision à jeter les bases d'une "Charte d'une Méditerranée du vivre-ensemble" et créer un observatoire du vivre-ensemble.

A lire également :

Hariri à Paris, les enjeux d'une visite attendue

A lire aussi

0 commentaire SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.