Le Liban veut « renouer » avec les touristes arabes
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #LIBAN
Ecomnews Med Redaction
vendredi 31 mars 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 31 Mars 2017 à 08:43

Le Liban a lancé des offres en package à destination des touristes arabes. Objectif : booster la consommation interne et redynamiser l’économie. Focus…

Opération séduction pour le Liban ! Pour relancer un secteur très exposé à la concurrence dans un contexte régional tendu, le ministère libanais du Tourisme a annoncé le 3 mars dernier le lancement d’une série d’offres en package à prix discount comprenant le billet d’avion et la réservation à l’hôtel pour des séjours de trois nuits et quatre jours, petit-déjeuner compris.

Ces offres s’adressent aux ressortissants de plusieurs pays, notamment arabes : l’Arabie Saoudite, l’Egypte, les Emirats-Arabes-Unis, l’Irak, la Jordanie et le Koweït. Le point avec Ecomnews Med…

Le Liban concurrence la Turquie et la Croatie

Les packages débutent à 330 dollars US pour les touristes égyptiens et koweitiens, 354 dollars pour les jordaniens, 451 dollars pour les saoudiens, 477 dollars pour les émiratis, 462 dollars pour les irakiens, 529 dollars pour les qataris et 471 dollars pour les touristes arméniens. L’élaboration de ces offres est le fruit d’une coopération entre le ministère et la MEA (Middle East Airlines), les ordres des hôtels ainsi que les principales agences de voyage du pays.

Ces séjours tout compris à prix réduits ont pour objectif de concurrencer d’autres destinations à forte affluence touristique comme la Turquie, la Croatie et plus récemment la Roumanie, qui proposent des voyages à des tarifs compétitifs avec à la clé plusieurs millions de touristes chaque année. Toutefois, certains observateurs doutent de l’efficacité de pareille entreprise dans la mesure où les touristes visés ne sont pas spécialement sensibles au critère du prix.

Le Liban serait donc entrain de courtiser une clientèle classique qui l’a quelque peu boudé ces dernières années pour des raisons autres que l’aspect pécuniaire. La situation explosive de la région est vraisemblablement en cause…

Les touristes arabes pour dynamiser l’économie

En misant sur les touristes arabes, notamment ceux des pays du Golfe dotés d’un pouvoir d’achat élevé, le Liban espère également dynamiser son économie, dont les prévisions de croissance en 2017 ne dépassent pas les 2,2%.

Le ministère du Tourisme souhaite par ailleurs aborder la prochaine saison estivale sous de meilleures conditions. Dans ce sens, Avedis Guidanian, ministre libanais du Tourisme, a invité les professionnels de l’HORECA à jouer le jeu en proposant des forfaits sur les prix. Enfin, il a appelé les médias à refléter une image positive du Liban afin de rassurer et encourager les touristes réticents à fouler le sol du pays du Cèdre.

Pour en savoir plus sur l’économie du Liban, découvrez nos vidéos exclusives :

  

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EcomNews MED Vidéos